• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le pronostic vital du garçon touché par la foudre sur la plage de Vallauris-Golfe-Juan n'est plus engagé

L'enfant se baignait sur la plage du Vieux Rocher à Golfe-Juan. / © Denis Pardanaud France Télévisions
L'enfant se baignait sur la plage du Vieux Rocher à Golfe-Juan. / © Denis Pardanaud France Télévisions

Ce dimanche 7 juillet, un enfant d'une dizaine d'années a été frappé par la foudre sur une plage de Vallauris-Golfe-Juan. Il a été transporté à l'hôpital Lenval à Nice, en état d'urgence absolue. Un plagiste qui est intervenu et un responsable des secours expliquent ce qui s'est passé.

Par Laurence Collet & ALH

Selon les témoins, la foudre s'est abattue de façon subite, sans qu'il pleuve et que l'orage ne se soit fait entendre.

Il était 8h30 ce dimanche matin sur la plage du Midi à Vallauris-Golfe-Juan, quand un enfant qui jouait près de l'eau a été touché par la foudre, sous le regard impuissant de sa famille.

Les premiers témoins, dont un plagiste, ont fait un massage cardiaque à l'enfant inanimé et appelé les pompiers.

Quinze sapeurs-pompiers de Vallauris-Golfe-Juan et d'Antibes se sont rendus sur les lieux pour porter secours et prodiguer les premiers soins à la jeune victime, âgée de 10 ans environ. 
Le poste de secours n'était pas en place mais certains pompiers étaient là car ils s'apprêtaient à prendre leur service de surveillance de plage, qui débute à 9h.

Ils sont donc intervenus rapidement. Lorsque l'enfant a été transporté à l'hôpital Lenval, son coeur était reparti grâce aux secours prodigués, mais il était en état d'urgence absolue.

Les parents, choqués, ont également été pris en charge par les sapeurs-pompiers. Une enquête de police est en cours.
 
Le drame s'est déroulé sur la plage du Midi à Golfe-Juan, près de la plage privée du Vieux Rocher.

Ce mardi 9 juillet, deux jours après le drame, le pronostic vital du jeune garçon n'est plus engagé.

Selon nos sources, il aurait ouvert les yeux et reconnu son père. Il présenterait à son réveil des difficultés d'élocution, ce qui n'est pas inhabituel dans ce genre d'accident. 

Les consignes des secours en cas d'orage : prévention et soin aux victimess

Le drame qui s'est produit ce matin à Golfe-Juan est survenu dans des circonstances particulièrement rares : il n'y avait pas de pluie, et soudain deux éclairs se sont abattus sur la plage.
La plupart du temps, la situation orageuse est plus évidente et les sapeurs-pompiers indiquent la conduite à tenir.

Ce qu'il faut faire : 

  • Rester éloigné des zones boisées
  • Débrancher les équipements électriques
  • Débrancher l’antenne de télévision
  • Mettre à l’abri les objets sensibles au vent
  • Se mettre à l’abri, s’accroupir sur le sol, les pieds sur une matière isolante (ciré, sac à dos, corde, etc.) et rentrer la tête dans les épaule
  • S’éloigner d’au moins 3 mètres des autres personnes aux alentours

Ce qu'il ne faut pas faire :

  • Ne jamais s’engager dans une voie immergée ou proche d’un cours d’eau
  • Eviter les promenades en forêt ou les sorties en montagne
  • En cas de fortes pluies, ne jamais descendre en sous-sol
  • Ne pas toucher des structures métalliques (pylônes, grilles, poteaux, clôtures, etc.)
  • Ne pas rester sous un arbre
  • Ne pas rouler, ne pas stationner sous un arbre et ne pas toucher les parties métalliques de la voiture
  • Ne pas rester en bord de plage et des points d’eau
  • Ne jamais s’abriter sous un parapluie
  • Ne pas s’abriter dans une cabine téléphonique
  • Ne pas rester dans la tente au camping

Enfin, si une personne a été foudroyée, les sapeurs-pompiers conseillent de :

  • Vérifier l’état de la victime (toucher la victime n’expose à aucun danger)
  • Si la victime respire, la mettre en position latérale de sécurité (PLS)
  • Si la victime ne respire plus, faire un massage cardiaque et utiliser un défibrillateur si possible
  • Appeler les secours en composant le 18 ou le 112.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les randonneurs sont souvent mal informés

Les + Lus