Renaud Muselier accuse David Lisnard, le maire de Cannes de rouler pour le "FN de Thierry Mariani"

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.B.
Renaud Muselier, le président de la région PACA, accuse David Lisnard, le maire de Cannes, de rouler pour le "FN".
Renaud Muselier, le président de la région PACA, accuse David Lisnard, le maire de Cannes, de rouler pour le "FN". © CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

Passe d'armes et échanges d'amabilités par médias interposés chez Les Républicains de PACA. Ces derniers jours, Renaud Muselier a taclé le député des Alpes-Maritimes et le maire de Cannes.

Le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur serait-il rancunier ? Sur son compte twitter, Renaud Muselier a lancé une pique à David Lisnard, le maire de Cannes (Alpes-Maritimes), pour ne pas l'avoir soutenu aux dernières élections régionales et, donc, d'avoir encouragé "le FN de Thierry Mariani".

Contacté, David Lisnard n'a pas souhaité réagir à cette attaque. Pendant la campagne des dernières élections régionales, et alors qu'une alliance entre la liste de Renaud Muselier et LREM courrait, le maire de Cannes prenait clairement position chez nos confrères de LCI : "on ne peut pas, d'un côté, marquer notre désaccord avec une politique et, d'un autre côté, faire des arrangements politiciens, ce n'est pas possible".

Deux jours avant le second tour, il écrivait qu'il fallait, au niveau national, "faire gagner dimanche aux Régionales les listes LR-UDI pour desserrer l’étreinte LREM - RN". Rejetant de nouveau tout souhait d'alliance entre LREM et LR.

Résultats : Renaud Muselier est réélu à la tête de PACA et, en juillet, la Région supprime une subvention de 730.000 euros au Comité régional du tourisme Côte d'Azur, organisme présidé par... David Lisnard. Aujourd'hui, il tente d'empêcher le maire de Cannes d'accéder à la présidence de l'association des maires de France.

Appels à quitter le parti

Sur twitter, Eric Ciotti et plusieurs internautes demandent au président de région de quitter le parti Les Républicains.

De son côté, Renaud Muselier a indiqué, chez nos confrères de BFMTV, qu'il "quitterai[t] immédiatement LR [et] démissionnerai[t]" si Eric Ciotti est choisi comme candidat LR pour l'élection présidentielle. Suite au prochain épisode.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.