• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Roquebilière : Le Musée du cougourdon rime avec passion et tradition

© france 3 côte d 'azur
© france 3 côte d 'azur

Dompteur de cougourdons, passionné de courges, original. Toute sa vie, Tom romeo a tenté de maîtriser la forme de ces légumes pour en faire des oeuvres d'art. Rencontre insolite à Roquebilière dans la vallée de la Vésubie (06).

Par @annelehars

Le cougourdon, en niçois, c’est la calebasse, la courge sèche et dure comme du bois. Dans le nord on dit une coloquinte.

La tradition locale, depuis le XIXe siècle, veut que le cougourdon soit offert au début du printemps pour souhaiter prospérité et bonne santé à son entourage.

Depuis 4 ans, la chose à son musée. Les choses, car ici avec près de 250 pieces aussi uniques que cocasses on parle de lieu culturel. 
Le cougourdon est bien une pièce du patrimoine culturel niçois. Une tradition ringarde pour certains qui pourtant a son site dédié et même sa fête à Nice.

Mais rien ne vaut une visite au musée  de Tom Roméo et de ses « cougourdes ». A l'entrée du village de Roquebillière (en passant par le vieux village où à la sortie en passant le nouveau!!), vous découvrirez des œuvres qui ne sont pas à vendre et ne sont également plus fabriquées. Moment rare, donc.

DMCloud:3679
Découverte du musée du cougourdon à Roquebilière
Reportage NICOLAS Hugues, BIERLEIN Jean-Paul et LEMAIRE Sébastien.

Vous voulez voir des courges... ?

Le musée des cougourdons est ouvert du lundi au vendredi de 15h à 19h.
Hors période estivale, il est conseillé de téléphoner avant de s'y rendre au 04.93.02.63.09
La visite est asurée par Roméo, en personne. 
L'entrée du musée est gratuite et un petit mot sur le livre d'or ne coûte rien.

Sur le même sujet

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus