Roquebillière : interpellé, l'auteur présumé de tirs contre la Maison Départementale comparaîtra devant la justice

Dans la nuit du dimanche 31 mars au lundi 1er avril 2019, six impacts de balles sont trouvés sur la Maison du Département de Roquebillière. Le président du département et un député avaient porté plainte. L'auteur présumé a été mis en garde à vue, il comparaîtra devant la justice.

Six impacts de balles ont été recensés sur la vitre de la maison du département des Alpes-Maritimes de Roquebillière.
Six impacts de balles ont été recensés sur la vitre de la maison du département des Alpes-Maritimes de Roquebillière. © Capture Twitter Eric Ciotti
Stupeur à Roquebillière ! Le matin du 1er avril 2019, et ce n'est pas une blague hélas, les agents découvrent six impacts de balles sur la porte vitrée de la Maison du Département. Pas de blessés mais une débauche de violences.
Six mois plus tard, l'ADN a parlé et un homme a été interpellé, et placé en garde à vue le 1er octobre dernier. Il sera convoqué devant le tribunal correctionnel à une date qui n'est pas encore fixée.
 
Les traces d'ADN ont été identifiées et ont permis l'arrestation de l'auteur présumé de ces tirs.
Les traces d'ADN ont été identifiées et ont permis l'arrestation de l'auteur présumé de ces tirs. © Gendarmerie des Alpes-Maritimes

Cette arrestation est le résultat des investigations des gendarmes de la compagnie de gendarmerie départementale de Puget-Théniers et les Techniciens en Identification Criminelle de Nice.
 

Des impacts, et des réactions des élus politiques.


A l'époque, l'affaire fait grand bruit.
Charles-Ange Ginésy, président du département des Alpes-Maritimes annonce que le Département va porter plainte suite aux tirs qui ont visé un bâtiment public : 

Je déplore et je condamne fermement cet acte d’une extrême violence. (...) J’ai décidé de porter plainte au nom du Département des Alpes-Maritimes pour dénoncer ces actes gravissimes. Notre collectivité apportera tous les éléments nécessaires pour identifier les auteurs de ces tirs et aider à l’enquête actuellement en cours.

 


En visite au forum de l'emploi, Eric Ciotti, député de la première circonscription des Alpes-Maritimes, a également dénoncé ces tirs. 

 
durée de la vidéo: 00 min 35
Eric Ciotti / réaction Roquebillière

 

Je dénonce cette violence intolérable et ces actes graves qui ont eu lieu à la veille du Forum de l'emploi valléen à Roquebillière où je me rendais ce matin. J'ai toute confiance dans nos forces de sécurité pour identifier les auteurs de ces tirs et j'appelle à des sanctions exemplaires. Il ne faut rien laisser passer lorsque surviennent des actes d'une telle gravité. 


A quoi sert une maison du département ? C'est un pôle de proximité qui propose des services diversifiés et mutualisés. Objectif : rendre les services publics accessibles et répondre rapidement aux interrogations du quotidien.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique violence faits divers société emploi économie justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter