Survol de Nice, Saint-Laurent-du-Var, Antibes, Cannes par un hélicoptère de l’armée de l’Air cette semaine: c'est normal

Si vous voyez passer un hélicoptère de l’armée de l’Air et de l’Espace au-dessus de vos têtes cette semaine, c'est normal ! De ce mardi 8 juin à vendredi 11, il effectuera plusieurs survols à basse altitude de Nice, Saint-Laurent-du-Var, Antibes, Cannes, Le Cannet et Grasse.

Le survol d'un hélicoptère comme celui-ci au cours de la semaine est annoncé dans le ciel de la Côte d'azur.
Le survol d'un hélicoptère comme celui-ci au cours de la semaine est annoncé dans le ciel de la Côte d'azur. © Franck Dubray maxppp

La préfecture des Alpes-Maritimes vient d'annocer que de ce mardi 8 au vendredi 11 juin, un hélicoptère « Fennec » de l’armée de l’Air et de l’Espace (AAE) effectuera plusieurs survols à basse altitude des villes de Nice, Saint- Laurent-du-Var, Antibes, Cannes, Le Cannet et Grasse.

Dès ce mardi matin, certains internautes se sont interrogés sur ces vols :

Ces vols s’effectueront à un rythme de 3 par jour, au départ et à destination de l’aéroport de Nice, et seront d’une durée approximative de 1 à 2 heures chacun.

Les survols s’effectueront à environ 40 mètres du sol, et les allers-retours à une vitesse de 70 km/h.

Pour les "manifestations d’envergure"

Ces vols à basse altitude s’inscrivent dans le cadre d’une campagne de mesures en amont des grands évènements comme notamment la Coupe du monde de Rugby 2023. En effet, Nice accueillera du 8 septembre au 28 octobre quatre matches.

Selon la préfecture "le dispositif permet de réaliser à un instant donné une cartographie qui sert de donnée de référence. L’aéronef sera équipé d’un dispositif de détection spécifique lui permettant de percevoir tous types de rayonnements, qu’ils soient émis par les éléments naturels ou issus de l'activité humaine. La bonne acquisition des mesures réalisées par le dispositif  est assurée en temps réel par des experts civils à bord de l’hélicoptère."

Menée sous l’égide du ministère de l’Intérieur, ce type de mission est effectuée régulièrement sur tous les sites accueillant des manifestations d’envergure. Une opération de même nature a déjà été conduite à Nice en 2011.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports aériens économie transports armée société sécurité aéroport nice côte d'azur