Tempête Alex : les cimetières de Tende, Saint-Martin Vésubie et de Saint-Dalmas ravagés

Les corps retrouvés sur les côtes italiennes sont en état de "grande décomposition" et "doivent très probablement correspondre" aux cercueils emportés dans les inondations de cimetières français. Ce 6 septembre, on apprend que 150 corps du cimetière de Tende ont été emportés par les crues.

Le cimetière de Saint Delmas de Tende sous le déluge vendredi 2 octobre.
Le cimetière de Saint Delmas de Tende sous le déluge vendredi 2 octobre. © FTV
Plusieurs corps ont été retrouvés dimanche sur une plage de Ligurie, en Italie, deux jours après les violentes intempéries qui ont frappé le sud-est de la France et le nord de l'Italie.

Il ne s'agit pas de décès récents ( ...) mais de cadavres anciens qui doivent correspondre aux corps des cimetières engloutis par les flots d'eau.

Le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez

"Nous sommes en train de rassembler des éléments pour les identifier. Mais c'est difficile car ils ont été retrouvés nus et nous n'avons pas d'éléments d'identification", avait expliqué ce lundi matin à l'AFP le garde-côte Giuseppe Semeraro, du port d'Imperia.
 
Ce mardi, selon Jean-Pierre Vassallo, le maire de Tende dans la vallée de la Roya,  fait le triste bilan : 150 corps du cimetière de son village ont été emporté.

Ils sont partis sur 20 km et ont terminé un peu partout, parfois dans des jardins. Ce sont les habitants qui nous préviennent, pour que les marins-pompiers de Marseille sur place viennent les récupérer.

Jean-Pierre Vassallo

Le cimetière de Tende le 4 octobre
Le cimetière de Tende le 4 octobre © Séverine Neuquelman FTV

Ces corps, sont peu à peu rassemblés dans une salle sur la commune.
D'autres pourraient aussi, comme annoncé par le préfet, être retrouvé à Vintimille :
 
Le maire de Tende n'a pas pour l'instant pas précisé combien de corps ont déjà été retrouvés.
 

Cela pose un problème sanitaire de préservation, de conservation dans la dignité de ces corps inhumés, (car) il n'y a pas de chambre froide" disponible dans cette commune toujours privée d'électricité, a insisté l'élu.

Jean-Claude Guibal, maire de Menton 

Saint-Dalmas, le cimetière détruit

"Une grosse partie du cimetière de Saint-Dalmas est détruite, avec des tombes qui sont parties", a témoigné auprès de l'AFP Bruno Vialattre, un médecin retraité qui tient une consultation dans un hôtel du village, Le Prieuré, et a participé à l'évacuation des blessés et touristes depuis vendredi : "Je n'ai pas vu de cadavres mais j'ai vu qu'il manquait une partie du cimetière".
 

Rémy Recio, directeur de Cabinet du préfet des Alpes Maritimes a ce mardi sur France Bleu Azur, précisait que des équipes spécialisées étaient dans les vallées sinistrées pour permettre les retrouver les corps des victimes. Des équipes cynophiles sont notamment chargées des recherches des corps y compris dans l'eau.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
italie international inondations météo intempéries