Tempête Aline dans les Alpes-Maritimes. Des dizaines d'habitants isolés à Saint-Martin-Vésubie : "Comme sur une île"

Ce village des Alpes-Maritimes a été l'un des plus touchés par les intempéries de ce vendredi 20 octobre. Trois quartiers sont isolés, de nombreuses routes ont été emportées.

Thierry Beunard habite Saint-Martin-Vésubie. Il a suivi les pluies diluviennes qui se sont abattues sur son village et a publié de nombreuses vidéos des intempéries sur les réseaux sociaux. 

Au nord du village, après le pont de l’ancienne station service, la route a disparu sous les eaux, elle s'est effondrée sur plusieurs endroits.

Au début de cette vidéo, on peut voir une route provisoire qui termine dans le vide :

Thierry Beunard poursuit : "Les gendarmes ne laissent personne passer sur le pont provisoire dans le village, ni à pied ni en voiture. Et c’est normal, au cas où le pont serait emporté par les eaux". 

Trois quartiers sont inaccessibles par la route :

  • Le quartier du Vernet
  • Le quartier Delautre
  • Le quartier Saint-Nicolas.

> Suivez notre direct sur les conséquences de la tempête Aline.

"Comme sur une île"

Christophe Gotta habite un des quartiers isolés, chemin de Villars, au quartier Saint-Nicolas.

"On se sent comme sur une ile, avec la rivière qui fait un S autour de nous"

Christophe Gotta, habitant de Saint-Martin-Vésubie

Il n'y a plus aucun accès routier et il doit marcher un peu plus d’une vingtaine de minutes à pied pour rejoindre le village depuis son logement.

Christophe vit avec sa compagne Morgane et leurs deux enfants, un garçon âgé de deux ans et une fille de huit ans.

La plus grande a connu la tempête Alex, qui s'est abattue sur le village en 2020, causant d'énormes dégâts : "Il faut trouver les mots pour la rassurer. En plus on a la vue sur la rivière, il n'y a plus aucune maison après nous".

Christophe Gotta : "n'est pas du tout confiant parce qu’on se retrouve bloqué". Cet habitant de Saint-Martin-Vésubie avait quand même anticipé la coupure de la route grâce à la vigilance rouge annoncée par Météo-France : "J’avais prévu le coup en laissant un véhicule au village au cas où on aurait besoin de descendre sur Nice".

Lors de la tempête Alex en 2020, le quartier Saint-Nicolas est resté sans accès voiture pendant au moins trois semaines. Ensuite, une piste en terre a été mise en place, mais seuls les 4X4 passaient dans un premier temps.

Elle a été goudronnée pour être finalement emportée par les eaux ce vendredi.

Christophe Gotta a publié de nombreuses vidéos sur les réseaux sociaux

La solidarité s'organise

Contrairement à la tempête de 2020, le téléphone passe et il n'y a pas eu de coupure de réseau.

C'est un soulagement pour Christophe Gotta : "J’ai des voisins qui sont en dessous de chez moi et qui sont allés se réfugier chez d’autres habitants car la rivière est allée gratter dans leur jardin et leur terrain est en train de tomber".

Pour aider les habitants isolés dans les vallées de la Vésubie, de la Tinée et dans la Roya, la préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé plus de 300 évacuations dans le département en milieu d'après-midi.

Le groupe d'entraide Facebook de France 3 Côte d'Azur est toujours actif pour la solidarité entre particuliers. 

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité