Un homme retrouvé mort dans l'incendie de son mobile home à la Roquette-sur-Siagne

Un incendie a ravagé une habitation légère à La Roquette-sur-Siagne (06). L'occupant des lieux, un homme âgé d'une soixantaine d'années, allait être jugé en juin après la découverte de 117 cadavres de chats à son domicile en février dernier. Son corps a été retrouvé sans vie par les soldats du feu.

Il était aux environs de 2h30, ce mercredi 22 mai, quand les pompiers ont été alertés, par le voisinage, d'un feu d'une habitation légère, située sur un terrain privé au chemin de l'école vieille à La Roquette-sur-Siagne dans les Alpes-Maritimes.

À l'arrivée des secours, l'habitation était totalement embrasée. Un homme, d'une soixantaine d'années a été retrouvé décédé.

Le feu a finalement été éteint par les 22 sapeurs-pompiers mobilisés sur les lieux au moyen, classique de deux lances et neuf engins. Les circonstances de cet incendie sont, pour l'heure, inconnues.

67 cadavres dans le congélateur

Le sexagénaire est connu des services de la justice. Il était poursuivi pour délit d'abandon volontaire, privation de soin d’un animal domestique apprivoisé ou captif et placement ou maintien d’animal domestique dans un habitat, environnement, ou installation pouvant être cause de souffrance. Il allait être jugé, en juin prochain, après la découverte de 117 cadavres de chats à son domicile en février dernier. Les cadavres des félins avaient été découverts, stockés dans un congélateur ou enterrés dans le jardin.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité