Un nouvel oiseau migrateur découvert à Monaco

Publié le Mis à jour le

Lors d'un inventaire, un héron européen a été observé pour la première fois en principauté de Monaco, dans le jardin japonais.

C'est un petit héron mâle, d'une trentaine de centimètres, qui a été observé pour la première fois à Monaco. Cet oiseau migrateur, un Blongios nain, a été découvert le 24 mai "lors d'un inventaire herpétologique", qui consiste à recenser les reptiles et amphibiens, révèle un communiqué de la principauté.

"Sa présence dans le jardin japonais s’explique par le fait qu’il s’agit d’un milieu humide (sa zone de prédilection) qui abrite la faune idéale pour qu’il se nourrisse (grenouilles et insectes), indique le communiqué. Le jardin étant fermé la nuit, il lui offre par ailleurs la sérénité dont il a besoin pour se reposer et chasser."

Espèce menacée

L'espèce est menacée en raison de la disparition de son habitat. Elle a été inscrite à l'annexe 1 de la Directive européenne sur les oiseaux. Ce petit héron peut être observé sous nos latitudes lors de sa migration, entre les mois de mai et d'août. Le reste de l'année il vit en Afrique, au sud du Sahara.