Un pilote polytraumatisé après le crash de son ULM

Il souffre de plusieurs fractures, mais il est miraculé. Le pilote d'un ULM carrossé a raté son atterrissage  sur l'alti-surface de Péone Valberg. Il est parvenu à s'extraire de l'appareil en flammes avant d'être pris en charge par les secours.

© Président du Golf de Valberg
Le crash s'est produit peu après 10 heures 30 ce dimanche, à proximité du Golf de Valberg. Sous les yeux médusés des golfeurs, un ULM carrossé ( plus gros qu'un appareil normal) était en phase d'atterrissage. D'après les témoins, le pilote aurait raté l'altisurface sur laquelle il avait prévu de se poser. Arrivé en bout de piste, il aurait tenter de remettre les gaz sans parvenir à élever suffisamment l'appareil. 
Il aurait ensuite activé le parachute pour ralentir l'engin en descente.

Un miracle, de l'avis des témoins

L'appareil a pris feu, mais le pilote est parvenu à s'extraire. Arrivés sur place, les pompiers ont mis une heure à maîtriser l'incendie.

Le pilote souffre de plusieurs fractures, à la cheville, au genou et à la hanche. 
Il a été médicalisé sur place puis héliporté vers les urgences de l'hôpital Pasteur 2 de Nice, à bord  du  Dragon 06 de la Sécurité civile.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers