Une série tournée à Vence lance une campagne de financement participatif pour terminer sa production

Publié le

Le tournage de la première saison d'"Après le monde" s'est terminé samedi 23 avril à Vence. Pour que cette série, qui met en scène des ados de Vence et ses environs, puisse sortir, l'équipe fait un appel aux dons.

Dans un monde pas si éloigné du nôtre, un virus provoque la mort des plus de 25 ans. Alors les plus jeunes, dès l'enfance parfois, doivent prendre la place des adultes et apprendre à vivre autrement. Voilà l'intrigue d'Après le monde, une série créée, écrite et réalisée par un Vençois, David Rivière.

La première saison, prévue en 4 épisodes de 52 minutes, suit les destins de sept personnages. Parmi eux, deux frères de 14 et 18 ans qui s'affrontent pour devenir maire de la ville, un ado qui souhaite retrouver l'amour de son père ou encore une enfant qui souhaite rester dans son rôle d'enfant, malgré ce virus qui chamboule tout.

D'une pièce de théâtre amateur à une série

Tout est parti de l'envie d'adapter Sa majesté des mouches pour une troupe d'enfants et d'adolescents qui voulaient s'essayer au théâtre. "On comptait monter une pièce adaptée de cette oeuvre et les faire jouer sur un parking ou une petite scène", se souvient David Rivière, à l'origine du projet.

Finalement, la petite troupe s'est tellement prise au jeu que David Rivière a eu envie de réitérer l'expérience l'année suivante, avec le même groupe. "Cette fois-ci, je voulais qu'on fasse une comédie musicale : une adaptation de Into The Woods", détaille-t-il. Le Covid passant par là, ils décident de se lancer dans une œuvre filmée plutôt qu'une pièce de théâtre jouée devant un public. C'est là que l'idée d'Après le monde nait dans l'esprit de David Rivière. "L'histoire que j'écrivais était tellement longue, que c'est vite devenu une série", dit-il.

Tournée entre Vence, Saint-Jeannet et Bar-sur-Loup...

Il reprend alors la troupe initiale mais le showrunner de Vence fait à nouveau quelques auditions pour compléter le casting. Les nouveaux acteurs viennent de Vence bien sûr mais aussi des villages alentours comme Saint-Jeannet, Bar-sur-Loup, La Colle-sur-Loup, Saint-Paul-de-Vence... Le casting est composé en grande majorité d'enfants et d'adolescents âgés entre 8 et 20 ans. D'ailleurs, comme ces villages sont aussi les lieux de tournage, c'est un peu comme si ils tournaient tous à domicile. "Les communes nous ont pas mal ouvert leurs portes", reconnaît le créateur de la série.

On a créé des alliances entre des gamins qui ne se seraient jamais rencontrés autrement. C'est devenu une nouvelle famille.

David Rivière

Le tournage a commencé en juillet 2021, "comme les enfants ne peuvent tourner que pendant les vacances scolaires", précise David Rivière. Au total, en comptant les acteurs et toute l'équipe autour, plus de 300 bénévoles ont travaillé sur ce projet. "Mais pour pouvoir faire le montage de la série, on a besoin de payer un monteur, explique le réalisateur. Ça peut être sympathique de s'engager sur un projet de manière bénévole quand on est sur un tournage dans son village, mais demander à quelqu'un de s'enfermer et faire du montage gratuitement pendant deux mois, c'est un peu limite".

Bientôt un diffuseur ?

Ce financement permettrait également d'entamer le travail pour la saison 2. Depuis que la productrice s'est rendue au festival CanneSéries, David Rivière a bon espoir de trouver un diffuseur rapidement. Cela lui permettrait de financer la suite de son histoire. Mais, il faut prévoir toutes les possibilités : "Pour la saison 2, on ne pourrait pas se permettre d'être bénévoles à nouveau, alors là il faudrait qu'on ait autour de 600 000 euros pour continuer..." 

En attendant, l'équipe d'Après le monde espère atteindre les 20 000 euros pour finaliser la saison 1. Leur cagnotte est disponible en ligne. Chaque contribution donne lieu à une récompense comme une affiche, une visite du tournage ou même avoir son nom au générique. Et en prime, le don est déductible des impôts ! 

Idéalement, David Rivière imagine sa série s'étaler sur six saisons. Le scénariste, réalisateur et acteur (il joue aussi un rôle dans la série !) espère pouvoir montrer les premiers épisodes à l'équipe dans le courant de l'été. Pour le grand public, il faudra encore patienter un peu.