Festival de Cannes : les Français à l'honneur, la dernière apparition de Gaspard Ulliel dans la section "Un Certain Regard"

Publié le Mis à jour le

Sélection officielle, "Cannes Première" ou la section "Un Certain Regard"... Le programme cannois pour le prochain festival s'est étoffé, ce jeudi 21 avril, et laisse entrevoir pléthore de célébrités francophones. Parmi elles, Gaspard Ulliel, dans son ultime rôle.

Le Festival de Cannes en a dévoilé un peu plus sur sa programmation, jeudi 21 avril, à trois semaines du levé de rideau de la quinzaine azuréenne dédiée au cinéma.

La grand messe du 7e art - qui s'ouvre ce 17 mai - a complété sa sélection officielle. Ce sont 17 nouveaux films qui y ont été ajoutés

Gaspard Ulliel, l'acteur de "Plus que jamais"

Le dernier film dans lequel Gaspard Ulliel apparait, réalisé par Emily Atef, sera proposé aux festivaliers et aux cinéphiles dans la section "Un Certain Regard".

C'est son ultime participation sur grand écran que pourra découvrir ce public, quelques mois à peine après son décès tragique en janvier dernier, à l'âge de 37 ans, dans un accident de ski.

L'équipe du film a dévoilé ce vendredi 22 avril une photo de cette dernière interprétation avec l'actrice Vicky Krieps.

Les Français à l'honneur

La dernière réalisation du Marseillais Emmanuel Mouret sera également projetée, avec Sandrine Kiberlain et Vincent Macaigne, tout comme celle du réalisateur lyonnais Serge Bozon, qui livre une comédie musicale, "Don Juan", qui porte notamment à l'écran l'acteur Tahar Rahim, peu coutumier de ce registre.

Dominique Moll pourra quant à lui faire découvrir son dernier polar, "La Nuit du 12". "L'innocent", de Louis Garrel, sera projeté hors compétition. 

Trois nouveaux prétendants pour la Palme d'or

En compétition officielle, trois nouveaux films vont pouvoir tenter de remporter la précieuse Palme d'or.

L'Espagnol Albert Serra, 46 ans, proposera son "Tourment sur les Îles", une histoire d'amour et d'écriture avec Benoît Magimel

Il côtoiera "Un petit frère", deuxième long-métrage de Léonor Serraille qui dépeint l'histoire d'une famille issue de l'immigration, de la fin des années 1980 à nos jours, en banlieue parisienne.

"Le Otto Montagne" de l'actrice belge Charlotte Vandermeersch et de son compatriote Felix Van Groeningen (connu pour "La Merditude des choses"), se livreront à une adaptation du romancier italien Paolo Cognetti.

-Avec AFP