AS Monaco : Leonardo Jardim licencié, Roberto Moreno reprend le poste d'entraîneur

Leonado Jardim, le 25 ctobre 2019 / © Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Leonado Jardim, le 25 ctobre 2019 / © Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Malgré une victoire 5-1 contre Lille, l'AS Moncao a licencié Leonardo Jardim. L'entraîneur est remplacé par Roberto Moreno, éphémère sélectionneur de l'Espagne entre juin et novembre 2019.

Par Pierre-Olivier Casabianca

Leonardo Jardim paye les mauvais résultats de l'équipe de la principauté. A la mi-saison, Monaco n'est que 7ème du classement de Ligue 1 avec 28 points. Loin derrière le PSG, 1er avec 45 points. 

La victoire contre Lille (5-1), le samedi 21 décembre, avait laissé entretenir le doute quant à l'éventuelle éviction de Jardim (45 ans), mais ses relations trop conflictuelles avec le nouveau vice-président Oleg Petrov, avec de nombreux salariés, mais aussi avec certains supporteurs du club, dont le groupe Ultras, lui ont été fatales.

Son départ a été officialisé samedi 28 décembre par le club du Rocher, qui a l'a "remercié pour l'ensemble du travail accompli et tous les succès obtenus ces dernières années".
 

"Leonardo et son staff ont fait le maximum pour maintenir le club en Ligue 1 la saison dernière, puis redonner à l'équipe la place qu'elle mérite dans notre championnat", a souligné le vice-président Oleg Petrov, cité dans le communiqué, qui confirme également la nomination de Robert Moreno au poste d'entraîneur.

Dès lundi 30 décembre, c'est Robert Moreno qui devrait assurer la direction de l'entraînement de l'équipe à La Turbie. Ancien adjoint de Luis Enrique à l'AS Rome (2011-2012), au Celta de Vigo (2013-2014), au FC Barcelone (2014-2017), puis en sélection nationale d'Espagne de juillet 2018 à juin 2019, ce natif de Barcelone, qui n'a jamais été joueur professionnel, a également été l'adjoint de Juan Carlos Unzué au Celta lors de la saison 2017-2018.
 

Quel sera le montant de son dédommagement financier ?

Lors de son licenciement en octobre 2018, Leonardo Jardim avait touché près de 8 millions d'euros de dédommagement. Aujourd'hui, il existe encore de nombreux points d'achoppement entre la direction et le technicien portugais, qui était sous contrat jusqu'en juin 2021, concernant ses indemnités de départ. Selon différentes sources proches du dossier, elles pourraient être, une fois de plus, de 8 millions d'euros.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus