Bac de philo : "Discuter, est-ce renoncer à la violence"? La première épreuve d'un baccalauréat 2021 modifié

Depuis 8h ce jeudi matin, les lycéens de la région ont débuté l'examen du bac avec la première épreuve, la philosophie. C'est l'une des deux épreuves maintenues pour le bac général, avec le grand oral. Cette année, les examens ont été aménagés pour tenir compte des perturbations liées au Covid-19.

Coup d'envoi du bac 2021 avec ce jeudi matin la première épreuve traditionnelle, la philosophie.
Coup d'envoi du bac 2021 avec ce jeudi matin la première épreuve traditionnelle, la philosophie. © Estelle Mathieu

"Discuter, est-ce renoncer à la violence"? ou encore "L'inconscient échappe t-il à toute forme de connaissance"? et "Sommes-nous responsables de l'avenir"?

Le coup d'envoi du bac version 2021 est lancé.

30 694 élèves de l'académie d'Aix-Marseille sont inscrits pour cet examen en 2021, 22.935 pour les baccalauréats général et technologique et 7.759 pour le baccalauréat professionnel.

Cette année, les épreuves du bac ont été aménagées en raison de la pandémie et le contrôle continu sera privilégié. 

La philosophie est la première des deux épreuves maintenues pour le bac général, avec le grand oral. Elle comporte quatre sujets au choix, au lieu de trois. Son enjeu s'est toutefois amoindri : c'est la meilleure note qui sera retenue, entre celle obtenue à l'épreuve et celle du contrôle continu, à condition d'avoir rendu sa copie.

Cette année une épreuve inédite : le grand oral. L'objectif est d'apprendre aux élèves à s'exprimer en public.  L'épreuve est notée sur 20. Elle représente 10% de la note finale du bac général et 14% dans la voie technologique. 

 Un bac contesté

Elèves comme enseignants estiment n'avoir pas pu préparer correctement ce grand oral qui porte sur l'un des enseignements de spécialité. Il consiste en un exposé suivi de questions. 

A Marseille, un élève avait même entamé une grève de la faim pour protester contre le maintien des épreuves du baccalauréat. Les confinements successifs auraient justifié, selon lui, le passage au contrôle continu. 

Selon un sondage du magazine L'Étudiant, 76 % des lycéens étaient pour l’annulation des épreuves de français, 79 % pour l’annulation de la philosophie et 61 % pour l’annulation du grand oral.

Certains élèves se considèrent comme la génération sacrifiée.

Un hashtag #bacnoir sur les réseaux sociaux reprend les différents reproches des élèves et des professeurs sur le maintien de cet examen dans un contexte de pandémie.

Dans l'académie d'Aix-Marseille, l'année dernière, en raison de l'épidémie, les élèves ont dû renoncer à toutes les épreuves. Les taux de réussite étaient élevés.
Les élèves en bac général de l'Académie d'Aix-Marseille, ont décroché leur diplôme à 99,99%, pour le bac technologique, 99,6% et pour le professionnel le taux de réussite s'élevait à 90,4%.

Les résultats du bac 2021 seront dévoilés le 6 juillet sur franceinfo.fr .

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société paca économie