Les Alpes-Maritimes en alerte orange vagues-submersion ce mercredi, la route du Bord de Mer fermée

Les remparts de la ville d'Antibes sous la pluie. / © France Télévisions
Les remparts de la ville d'Antibes sous la pluie. / © France Télévisions

Météo France a placé ce mercredi les 4 départements de la région PACA en vigilance vagues submersion. Les Alpes-Maritimes, là ou le risque est le plus élevé, sont en orange. Verse 16h30, la route du Bord de Mer a été fermée à la circulation. 

Par Éric Ambrosini et Laurent Verdi

Vents violents, fortes pluies et houle : la route du Bord de Mer est fermée à la circulation entre la Siesta (Antibes) et Marina baie des Anges (Villeneuve-Loubet). Une information relayée par la Préfecture des Alpes-Maritimes sur son fil Twitter : 
C’est le vent d’est qui sera à l’origine de ce phénomène de "vagues submersion marine". En se renforçant durant la nuit, avec des rafales jusqu’à 70 km/h, il devrait provoquer une forte houle accompagnée de vagues de 3 à 4 mètres. Le niveau de la mer devrait connaître une surélévation importante sur le littoral provençal et azuréen qui va persister toute la journée de mercredi.
 
La carte de vigilance des Alpes-Maritimes. / © Météo France
La carte de vigilance des Alpes-Maritimes. / © Météo France


De fortes pluies annoncées ce mercredi


Météo-France prévoit de fortes pluies sur les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes ce mercredi. Vous pouvez suivre les prévisions sur cette carte animée :
 

Cet épisode de pluies orageuses pourra entraîner des risques d’inondations. Risque orange dans le Gard, jaune dans le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône et le Var.
 


Toutes les préfectures concernées appellent à la vigilance.

Il ne faut pas :
  • s'approcher du bord de l'eau, même d'un point surélevé (une plage ou une falaise)
  • se mettre en danger en restant à proximité d’un rivage ou d’un cours d’eau
  • emprunter à pied ou en voiture, les routes situées en bord de mer

Les plaisanciers sont invités à ne pas pratiquer de sport nautique, à vérifier l'amarrage des navires et l'arrimage du matériel à bord.

La fin de l’épisode est envisagée par Météo-France jeudi matin au plus tard pour les Alpes-Maritimes.

A lire aussi

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus