Aix-en-Provence : Michel Polnareff débouté en appel dans son combat judiciaire contre son producteur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ludovic Moreau
Michel Polnareff accuse son producteur de diffamation pour avoir laissé entendre qu'il avait simulé une maladie pour annuler deux concerts
Michel Polnareff accuse son producteur de diffamation pour avoir laissé entendre qu'il avait simulé une maladie pour annuler deux concerts © Frantz Bouton

Michel Polnareff accuse son producteur de diffamation, il a perdu son procès en première instance et en appel. Il se pourvoit en cassation

Michel Polnareff accuse son producteur de diffamation. L'artiste accuse Gilbert Coullier d'avoir laissé entendre qu'il avait simulé une maladie pour annuler deux concerts, notamment le 13 décembre 2016. Ce jour-là, Michel Polnareff est hospitalisé après avoir annulé son concert la veille, salle Pleyel à Paris. Au micro d'Europe 1, le producteur avait déclaré qu'il n'était "pas convaincu" par l'avis médical ayant prescrit au chanteur de renoncer au concert. Pour ces accusations, le chanteur réclame 300.000 euros à Gilbert Coullier.


Polnareff se pourvoit en cassation

Michel Polnareff avait perdu son procès devant le tribunal de Marseille en mars 2018. Lundi, devant la cour d'appel d'Aix-en-Provence, il est à nouveau débouté. La justice a estimé que les propos incriminés du producteur étaient "de bonne foi", a précisé maître Luc Febbraro, l'avocat de Gilbert Coullier.
De son côté, l'avocat du chanteur estime que "la réitération des propos diffamatoires auprès de plusieurs médias" exclut toute bonne foi. Il a décidé de se pourvoir en cassation.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.