Aix-en-Provence : le planétarium Peiresc se modernise

Un simulateur de ciel de haute technologie : voici le nouveau bijou dont voudrait se parer le planétarium d'Aix-en-Provence (Peiresc). L'association des Amis du Planétarium d'Aix-en-Provence (APAP) lance un appel aux dons pour financer le projet.
Le 29 novembre 2014, le planétarium Peiresc accueillait son premier public dans la coupole où sont projetées les constellations.
Le 29 novembre 2014, le planétarium Peiresc accueillait son premier public dans la coupole où sont projetées les constellations. © Planétarium Peiresc
Lancé en novembre 1989, le projet du planétarium aixois n'est toujours pas achevé. Et pour cause, la pièce maitresse est manquante : un projecteur de haute technologie, permettant de simuler un ciel aux étoiles colorées, des planètes aux formes lisses... le tout accompagné d'un mécanisme d’horlogerie reproduisant les mouvements réels des astres. L'APAP a lancé un appel aux dons pour financer l'achat du projecteur de ciel.

Un projet d'envergure

C'est un projet porté depuis plus de 30 ans par l'Association des Amis du Planétarium : celui de doter la ville d'Aix-en-Provence d'un planétarium fixe. Situé dans la Villa Clair-Martin, en bordure du Parc Saint-Mitre, le planétarium propose des animations scolaires, des spectacles ainsi que des ateliers pédagogiques d'initiation à l'astronomie. L'ouverture en 2002 d'un planétarium provisoire a confirmé le succès du projet et a justifié la nécessité de la mise en place d'un équipement définitif.

Le nouveau planétarium a été inauguré en février 2012.
Le nouveau planétarium a été inauguré en février 2012. © Planétarium Peiresc

En 2012, la municipalité, le Conseil Départemental 13 et le Conseil Régional ont permis la construction d'une coupole de 8 mètres de diamètre. Des bâtiments municipaux ont également été mis à la disposition du site et les différents acteurs financiers du projet ont participé à l'achat d'équipements : fauteuils, systèmes de sonorisation, salles de conférences, projecteurs numériques, planétarium mobile...

Dotée de 47 sièges et d'un système de sonorisation performant, la coupole de projection du planétarium aixois est la plus grande de la région PACA.
Dotée de 47 sièges et d'un système de sonorisation performant, la coupole de projection du planétarium aixois est la plus grande de la région PACA. © Planétarium Peiresc

La pièce manquante

La pièce manquante du puzzle, la voici : un simulateur de ciel dont le coût est évalué à 576 000 euros. Une somme astronomique que l'APAP souhaite financer grâce au mécénat participatif, les collectivités locales ne souhaitant plus poursuivre leurs investissements dans le projet. Le mécénat fait appel aux entreprises, aux sociétés mais également aux soutiens privés. D'autres frais sont à prévoir, tels que des projecteurs vidéo ainsi que les outils informatiques nécessaires au fonctionnement du simulateur. Pour l'heure, seuls 5 particuliers se sont associés au projet pour une somme approchant les 500 euros.

Le mécénat participatif aura pour but de financer l'achat du projecteur de ciel ZKP4 (ZEISS).
Le mécénat participatif aura pour but de financer l'achat du projecteur de ciel ZKP4 (ZEISS). © Planétarium Peiresc

►Plus d'informations sur le site du Planétarium d'Aix-en-Provence
►Plus d'informations sur le dossier de mécénat participatif

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sciences sorties et loisirs astronomie espace