Affaire Karim Regaoui : 30 ans de prison pour les accusés

Le verdict est attendu pour vendredi après-midi. / © Jean-François Giorgetti/FTV
Le verdict est attendu pour vendredi après-midi. / © Jean-François Giorgetti/FTV

Brice Desrayaux et Ibrahim Rabih ont été condamnés à 30 ans de prison pour le meurtre en bande organisée de Karim Regaoui le 17 juillet 2014 à Marseille. Un procès sur fond de règlements de comptes, de guerre de clans et de trafic de drogue.

Par SC et JFG

Ibrahim Rabih, Brice Desrayaux, et Nabil Boughanemi, déclaré en fuite ont écopé de 30 ans de réclusion ce jeudi  pour le meurtre de Karim Regaoui. 
Les jurés de la cour d' assises d'Aix-en-Provence ont suivi les réquisitions de l'avocat général.

Les faits remontent au 17 juillet 2014 en pleine après-midi, dans le 15e arrondissement de Marseille, sur l'avenue Saint-Antoine. 

Des témoins choqués

Un scooter avec deux hommes dessus, s'immobilise devant le bar "L'arrêt". Le passager descend et tire à quatre reprises sur Karim Regaoui, le tuant.

La scène a duré moins d'une minute mais a profondément choqué les témoins. Une cellule psychologique est même mise en place par la ville pour les accompagner.

Le scooter faisait l'objet d'une surveillance par une équipe de la brigade criminelle et avait une balise GPS. Cela a permis rapidement de reconstituer le parcours des tueurs. 

Deux clans rivaux

Ce meurtre fait partie d'une série de réglements de comptes qui oppose deux clans rivaux marseillais, les Tir et les Remadnia, avec pour toile de fond, une guerre de territoire pour le trafic de drogue.

Depuis 2010, une vingtaine de morts serait liée à cette rivalité sanglante.
Une guerre de clans qui serait à l'origine d'une vingtaine de morts depuis 2010. / © Jean-François Giorgetti
Une guerre de clans qui serait à l'origine d'une vingtaine de morts depuis 2010. / © Jean-François Giorgetti
Cet assassinat de Karim Regaoui serait attribué à Zakary Remadnia, lui-même tué par balles le lendemain de cette affaire jugée aujourd'hui.

 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus