Aix : un faux procès pour un vrai tribunal

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ghislaine Milliet
Dehors, pour un faux procès
Dehors, pour un faux procès © Photo Jean-François Giorgetti

Les avocats se sont lancés dans une parodie de procès cet après-midi à Aix-en-Provence, devant le tribunal.  L'accusé n'est autre qu'un parpaing : la première pierre d'un nouveau Tribunal de Grance Instance, promis mais jamais construit....

Les professionnels de la justice se sont donnés rendez-vous aujourd'hui à Aix-en-Provence...pour un faux procès.
Une parodie organisée par l'ordre des avocats, pour réclamer la construction d'un nouveau Tribunal de Grande Instance. Depuis 1972, un nouveau TGI est en projet. La dernière promesse prévoyait sa construction en 2017.
Mais ne voyant rien venir, les robes noires ont alors organisé un simulacre de procès. L'accusé : un parpaing, symbolisant la première pierre jamais posée du futur tribunal.

La construction d'un nouvel édifice s'impose dès 2017"


a déclaré le bâtonnier d'Aix-en-Provence Philippe Klein, se plaignant de la promiscuité dans les locaux actuels.
L'action des avocats condamne l’inaction de la chancellerie dans cette affaire. Cela fait plus de 40 ans que le projet de construction du Tribunal de Grande Instance reste dans les tiroirs. Après avoir été hébergés dans une ancienne clinique, puis dans des préfabriqués,  les hommes de justice espèrent à présent que leur happening judiciaire fera avancer les choses.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.