• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Barrage de Bimont : des travaux de rénovations pharaoniques

Le chantier de rénovation du barrage de Bimont arrive dans sa phase la plus importante / © Gilles Guérin
Le chantier de rénovation du barrage de Bimont arrive dans sa phase la plus importante / © Gilles Guérin

Après deux ans de travaux préparatoires, le chantier de rénovation du barrage de Bimont arrive dans sa phase la plus importante. Mise aux normes de l'ouvrage, rebouchage des fissures, renforcement de l'étanchéité

Par Ludovic Moreau

Situé à l'Est d'Aix-en-Provence et au pied de la Sainte-Victoire, le barrage de Bimont n'avait jamais vécu un tel chantier de rénovation. Construit entre 1947 et 1951 et mis en service en 1952, le barrage de Bimont alimente en eau potable la partie Sud d'Aix-en-Provence, 30% de la Ville de Marseille, la zone industrielle de la Vallée de l'Arc, les communes voisines du barrage et plus de 8.000 hectares de terre agricole.
Depuis 2016, la Société du Canal de Provence, qui gère le barrage, a lancé un immense chantier de rénovation. Vingt millions d'euros de travaux sur quatre ans.

Ce chantier doit répondre à plusieurs objectifs

- anticiper les futurs besoins en eau
- entretenir et améliorer l'ouvrage de génie civil avec les technologies les plus récentes
- mettre aux normes en vigueur en répondant aux obligations réglementaires
Le barrage de Bimont a connu dès les premières années après sa construction un phénomène de gonflement et de fissuration dans certaines zones de la rive droite. Ces fissures n'ont cependant jamais remis en cause la sécurité de l'ouvrage.

Un chantier en trois étapes

2016, la première étape. Installation d'une conduite de dérivation à partir du canal du Verdon, pour assurer la continuité de la fourniture en eau.
2017, la deuxième étape, vidange du barrage. Entre l'été et l'automne, près de 14 millions de m3 d'eau ont été vidé pour ne garder que 400.000 m3.
2018, troisième étape, les travaux de rénovation. Sur le versant aval du barrage, un impressionnant échafaudage de plusieurs centaines de mètres carré repose sur le parement. Cette structure va permettre la réalisation de plusieurs chantiers, notamment le rebouchage des fissures.

Travaux sur la partie aval du barrage de Bimont


Les travaux en cours

En ce moment, les techniciens procèdent à des tests de béton liquide, pour choisir la meilleure qualité de béton qui sera ensuite injecté dans les fissures. En parallèle, un autre chantier consiste à renforcer la structure par des barres d'ancrage en acier, pour éviter tous risques lors de l'injection du béton.
A la suite du rebouchage des fissures, deux autres opérations importantes auront lieu. L'installation d'un voile de drainage, au pied aval du barrage, pour répondre aux obligations réglementaires aujourd'hui, qui ne l'étaient pas dans les années 1950, lors de la mise en service de l'ouvrage. Côté amont, une membrane va être déposée sur le parement pour renforcer l'étanchéité et protéger le béton.
Selon le calendrier des travaux, la remise en eau progressive du barrage devrait débuter au printemps 2019.

Pendant toute la durée des travaux, l'accès au barrage est interdit au public en semaine, pour des raisons de sécurité, mais il reste accessible le week-end et les jours fériés. Chaque année, le site du barrage de Bimont et ses alentours accueillent plus de 200.000 visiteurs.

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus