Une femme de 85 ans retrouvée morte dans un conteneur à ordures de l'hôpital d'Aix-en-Provence

Une dame âgée de 85 ans a été retrouvée morte ce dimanche à l'hôpital d'Aix-en-Provence après avoir disparu deux jours plus tôt. La famille de la victime met en cause l'hôpital.

Une femme de 85 ans a été retrouvée morte dimanche 25 février dans une benne à ordures de l'hôpital d'Aix-en-Provence, a appris France 3 Provence-Alpes auprès du parquet confirmant une information de La Provence. Souffrant de démence à corps de Lewy, une maladie neurodégénérative, elle a été admise aux urgences le vendredi 23 février, en pleine crise.

Comme le rapporte le quotidien régional, c'est sa fille Claudine qui est alors à ses côtés. Mais cette dernière n'est pas autorisée à rester, et doit finalement regagner son domicile à Meyreuil, dans la soirée, sur demande de l'hôpital. Quelques minutes plus tard, l'établissement l'appelle et lui annonce que sa mère a disparu. 

Impossibilité de visionner les caméras de surveillance

Claudine revient ensuite à l'hôpital avec ses filles, et demande à regarder les vidéos des caméras de surveillance. Selon son témoignage, ce n'était pas possible, car la personne en charge était en congé, et que les personnes à la sécurité n'avaient pas les codes pour les visionner. Claudine et ses filles se mettent alors à chercher leur mère et grand-mère, dans l'hôpital et dans les alentours. En vain. Une de ses petites filles partage même un avis de recherche sur Facebook, tandis que Claudine se rend au commissariat pour signaler la disparition. 

La victime retrouvée dans un conteneur à poubelles

Le surlendemain, la famille accompagnée de pompiers continuent les recherches, y compris à l'hôpital. Selon la fille de la personne disparue, "l'hôpital n'a pas bougé". C'est le finalement, le cousin de Claudine, pompier à Martigues, qui retrouve la vieille dame morte dans un conteneur à poubelles, au sous-sol de l'établissement. 

Une enquête a été ouverte aux fins de recherche des causes de la mort, confirme à France 3 Provence-Alpes le procureur de la République d'Aix-en-Provence, Jean-Luc Blachon. La vieille dame hospitalisée en situation de confusion mentale extrême a échappé à la surveillance des urgences. L'enquête démontre que la victime est entrée seule dans la benne à ordures. Les caméras de surveillance finalement exploitées montrent en effet la dame au sous-sol de l'hôpital, escaladant elle-même le conteneur.

Enfin, l'autopsie révèle qu'elle serait probablement décédée d'une pneumopathie. Des investigations sont encore en cours pour le confirmer. 

La famille a porté plainte

Du côté de la famille de la victime, une plainte a été déposée pour un défaut de surveillance de l'hôpital. "Si on avait pu regarder [les caméras], s'ils avaient eu les codes, elle serait encore parmi nous"

Dans les colonnes de La Provence, l'établissement assure avoir engagé "un grand nombre d'analyses" et avoir été "très présent dans les recherches de cette patiente"