Verdict du procès Salameh : la réclusion criminelle à perpétuité pour le tueur en série

Après trois heures de délibéré, la cour d'assises des Bouches-du-Rhône, à Aix en Provence, a condamné Patrick Salameh, un maçon de 57 ans, à la peine maximale, soit la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une mesure de sûreté de 22 ans, pour l'enlèvement suivi de mort de Fatima Saiah.


Patrick Salameh, en 2009, lors de la fouille de sa maison au Merlan après la disparition de prostituées marseillaises.
Patrick Salameh, en 2009, lors de la fouille de sa maison au Merlan après la disparition de prostituées marseillaises. © Maxppp
Le tueur en série Patrick Salameh écope de la réclusion à perpétuité avec période de sûreté. Après trois heures de délibéré, la cour d'assises des Bouches-du-Rhône, à Aix en Provence, a condamné ce maçon de 57 ans, à la peine maximale, soit la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une mesure de sûreté de 22 ans, pour l'enlèvement suivi de mort de Fatima Saiah.
La baby-sitter marseillaise avait disparu dans de mystérieuses circonstances le 7 mai 2008 à Marseille. En 2014,  l'homme avait été condamné à la même peine pour avoir enlevé et tué trois prostituées à Marseille en novembre 2008.
Un procès en appel se tiendra  devant la cour d'assises de Draguignan.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société assises
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter