Roquevaire : un instituteur frotte à vif la joue d'un enfant de 4 ans avec une éponge, les parents portent plainte

Roquevaire : un instituteur frotte la joue d'un enfant de 4 ans avec une éponge, les parents portent plainte / © Martinez / DR
Roquevaire : un instituteur frotte la joue d'un enfant de 4 ans avec une éponge, les parents portent plainte / © Martinez / DR

L'instituteur dit avoir nettoyé une trace de feutre sur la joue du petit César avec une éponge, mais le jeune garçon de 4 ans et demi, blessé à la joue, explique que le maître a utilisé le côté abrasif. Ses parents ont porté plainte, l'enseignant n'a pas repris les cours.

Par Ludovic Moreau, GB

Les parents du jeune César, 4 ans et demi ne comptent pas en rester là. Mardi 1er octobre, lorsque qu'ils récupèrent leur fils, scolarisé à l'école maternelle La Quinsounaïo, à Roquevaire (Bouches-du-Rhône), ils constatent une importante lésion sur la joue droite de leur fils, selon une information de France Bleu Provence.

Les parents emmènent leur fils au centre médical. L'enfant présente "une lésion cutanée de dermabrasion / brûlure sur la paumette droite sur 3x2 cm", selon le certificat médical que nous avons pu consulter. Le médecin prescrit une ITT de cinq jours.
Certificat médical du petit César, blessure constatée le 1er octobre 2019 / © MARTINEZ / DR
Certificat médical du petit César, blessure constatée le 1er octobre 2019 / © MARTINEZ / DR
C'est l'instituteur lui-même qui a alerté les parents. "J'étais en réunion quand j'ai reçu son appel (...). Quand j'ai vu les photos, je me suis aussitôt rendu à l'école pour rencontrer son maître", explique Serge Martinez, le papa de César.

L'instituteur explique avoir voulu nettoyer la joue du petit garçon avec une éponge, pour retirer des traces de feutre. L'enfant aurait alors fait une allergie. Pressé par le père de César, il aurait précisé avoir frotté pour que "ça serve d'exemple aux autres enfants".

Une éponge à vaisselle "avec le côté vert"

"Je lui ai demandé de me montrer l'éponge, et j'ai vu que cette éponge était de type éponge à vaisselle avec un côté vert grattoir à récurer", explique le papa. César, lui, raconte à ses parents que le maître a bien frotté "avec le côté vert et lui a fait mal".  

Le soir-même, les parents de César se sont rendus à la gendarmerie de Roquevaire et ont déposé plainte contre l'enseignant.

Depuis l'incident, le petit César présenterait de "grosses séquelles psychologiques", selon ses parents. "Il s'est remis à faire pipi au lit et à prendre la sucette", a précisé la maman, au micro de France Bleu Provence.

Depuis cette date, l'instituteur, en arrêt maladie, n'a pas repris les cours. Il a été remplacé et selon la famille ne reprendrait pas son poste. L'inspecteur de l'Education nationale de la circonscription d'Aubagne, n'a pas répondu à nos sollicitations pour le moment. 

Sur le même sujet

Les + Lus