• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Boues rouges : l’association ZEA persiste et signe contre Alteo

Vue générale prise le 08 octobre 2010 du site d'Alteo de Mange Garri à Gardanne. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Vue générale prise le 08 octobre 2010 du site d'Alteo de Mange Garri à Gardanne. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Après la plainte d'Alteo pour vol de minerais de bauxite contre des militants écologiques, l'association ZEA réaffirme vendredi dans un communiqué "la toxicité des déchets produits par l’usine de Gardanne".

Par GB / France 3 Provence-Alpes

Alteo a expliqué jeudi avoir décidé de porter plainte contre des militants de l'association ZEA pour s'être introduits sur leur site de Mange Garri (Bouches-du-Rhône). Un site "privé et fermé", où ils ont prélevé "un matériau de manière illégale et ce à des fins calomnieuses et mensongères".

"Par cette tentative incongrue et désespérée, l’industriel cherche à discréditer les opposants à cette pollution qui dure depuis plus de 120 ans", réagit vendredi l’association ZEA dans un communiqué.

"Contrairement à ce qu’affirme ALTEO, la toxicité des boues rouges issues de la production d’Alumine a été reconnue par plusieurs études indépendantes tant pour son stockage à terre que pour ses rejets en mer."

Le 12 février, une dizaine de militants écologiques avaient déversé un chargement de ce matériau devant les portes du ministère à Paris et devant les portes du fonds d'investissement HIG, propriétaire d'Alteo.

L'association estime que le site de Mange Garri n'est absolument pas fermé comme l'indique Alteo. "Les sites de stockage de boues rouges toxiques ne sont aucunement sécurisés et des riverains y font régulièrement des activités (jogging, moto-cross, vélo…)", affirme l'association.

Les associations ZEA et Bouc Bel Air Environnement ont décidé d'organiser une marche de protestation dans les collines de Mange-Garri le 17 mars. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival de Cannes : une fausse star fait le buzz sur la Croisette

Les + Lus