Départementales 2021 dans les Bouches-du-Rhône : Martine Vassal réélue confortablement à la tête du département

La présidente LR sortante du département Martine Vassal a été largement reconduite jeudi à la tête de l'assemblée départementale des Bouches-du-Rhône. Elle renforce sa majorité au sein du conseil, qu'elle avait ravi à la gauche en 2015 et présidera pour les six prochaines années.
La présidente sortante des Bouches-du-Rhône Martine Vassal (LR), a été largement reconduite à la tête du département, qu'elle dirigera en plus de la Métropole d'Aix-Marseille
La présidente sortante des Bouches-du-Rhône Martine Vassal (LR), a été largement reconduite à la tête du département, qu'elle dirigera en plus de la Métropole d'Aix-Marseille © Franck PENNANT/MaxPPP

Martine Vassal, candidate de l'union de la droite, du centre et des indépendants de "Provence Unie", a été largement réélue présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône vendredi 1er juillet. Avec 43 voix sur 58, la présidente sortante l'a emporté à la majorité absolue au premier tour.  

"Nous pouvons ensemble conjuger proximité, efficacité et équité. Nous en avons fait l'expérience au moment de la crise sanitaire, a-t-elle déclaré après s'être réinstallée dans son fauteuil de présidente, c'est une façon de prouver par l'action que nous pouvons faire société."

Deux candidats s'étaient déclarés pour la présidence : Martine Vassal et Anthony Krehmeier, représentant l'union de gauche, écologiste et citoyenne. Il a obtenu 13 voix, auxquelles se sont ajoutées deux bulletins blancs. 

Avec son binôme Lionel Royer-Perreaut, la présidente LR sortante avait été confortablement réélue dans son canton de Marseille 10; face à un binôme du Rassemblement national. Lors de sa victoire dimanche 27 juin, elle était apparue très émue devant ses militants, rassemblés à son QG dans une ambiance de fête.  

Le vote de ce jeudi 1er juillet laissait peu de place au suspense : sur 29 cantons, la droite en a remporté 19 au second tour. Les deux cantons d'Aix ont été récupérés par des duos LREM, mais la droite a ravi ceux d'Arles et de Gardanne à la gauche. 

La gauche conserve de son côté 8 cantons sur ses 14 gagnés en 201. Le Rassemblement national, présent dans 23 duels au second tour, n'en a finalement emporté qu'un seul, celui de Marseille-3. Un carton plein pour la droite, malgré l'abstention abyssale (64,48%) qui a marqué ce scrutin.

Cette victoire de Martine Vassal vient compenser son échec retentissant aux dernières élections municipales de Marseille. Vingt ans après son entrée en politique, dans le sillage de son mentor Jean-Claude Gaudin, elle la conforte en femme forte de la droite dans les Bouches-du-Rhône.

Elle préside aussi la métropole d'Aix-Marseille-Provence depuis 2018, où elle a été réélue sans difficultés en 2020. 

Le 2 avril 2015, elle avait ravi le département à son président de gauche historique, Jean-Noël Guérini, devenant ainsi la première femme à diriger cette assemblée. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections les républicains