Cet article date de plus de 4 ans

5000 brosses à cheveux dangereuses, made in China, saisies par les Douanes à Fos-sur-Mer

Plus de 5000 brosses à cheveux saisies à Fos-sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône par les Douanes. Destiné aux salons de coiffure, ce matériel défectueux, made in china,  aurait pu blesser des clients. Une information révélée par La Provence
Selon une information de La Provence  une énorme saisie a été effectuée par le service des Douanes à Fos-sur-Mer dans les Bouches- du- Rhône. Le coup de filet qui remonte à fin juin a été réussi dans le port et concerne  "5004 brosses chauffantes et lissantes, en provenance de Chine".

Ce matériel venu de Chine ne respectait pas les normes de construction, et mettait en danger la sécurité et la santé du consommateur, à cause d’un risque électrique notamment

C'est ce qu'affirme un responsable du bureau de Fos- sur- mer

Des brosses qui étaient destinées aux professionnels de la coiffure. 


Un précédent :


En mai 2017, 16.000 brosses à cheveux contrefaites ont été saisies par les douaniers de Marseille. Le préjudice pour la société Tangle Teezer Limited, détentrice du brevet sur ce nouveau dispositif de coiffage est estimé à plus de 240 000 euros. La cargaison a été détruite. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
douanes société faits divers