Vidéo. Incendie à ArcelorMittal à Fos-sur-Mer : 169 hectares brûlés à cause d'un barbecue

Un feu s'est déclaré dans la nuit du mercredi 8 au jeudi 9 avril sur les espaces naturels du site d'ArcelorMittal à Fos-sur-Mer. Des traces de barbecue ont été constatées sur place. L'entreprise va porter plainte contre X. 
 L'incendie a brûlé 169 hectares d'espaces naturels sur le site d'ArcelorMittal à Fos-sur-Mer.
L'incendie a brûlé 169 hectares d'espaces naturels sur le site d'ArcelorMittal à Fos-sur-Mer. © ArcelorMittal
Une enquête a été ouverte après l'incendie qui a brûlé 169 hectares de végétation basse à Fos-sur-Mer. Le feu a pris dans la zone nord du site d'ArcelorMittal qui couvre 1600 hectares dont 500 hectares d'espaces naturels, précise l'indutriel.

Des traces de barbecue ont été constatées sur place par les secours. 

Un comportement irresponsable

L'indutriel va porter plainte contre X. Dans un communiqué, il déplore "le comportement irresponsable de quelques individus, qui plus est en période de confinement, qui a eu pour conséquence d'exposer de nombreux pompiers et de dégrader une réserve naturelle qui est le patrimoine de tous".

Les sapeurs-pompiers du service départemental d'incendie et de secours des Bouches-du-Rhône avaient partagé une vidéo du feu. Le feu qui a duré toute la nuit était visible aux alentours comme l'ont signalé des internautes sur les réseaux sociaux. Les pompiers ont dû intervenir sur une zone "difficile d'accès", selon le service départemental d'incendie et de secours des Bouches-du-Rhône (Sdis 13).

"L'endroit est inaccessible pour nos véhicules alors pour bien l'observer nous avons dû utiliser des moyens aériens", a indiqué le Sdis 13.

Des drones en renfort

Grâce à des drones, les sapeurs-pompiers ont pu évaluer la zone et définir une stratégie pour maîtriser les flammes.

"Il n'y a pas de vent, c'est une zone marécageuse. Ce feu ne représente pas une menace. Nous effectuons des allumages tactiques, des contre-feux pour le tenir", a déclaré le Sdis 13.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers incendie pompiers