Fos-sur-Mer : les appels d'offres lancés pour les deux premiers parcs éoliens flottants en Méditerranée

Jean Castex a lancé lundi deux appels d'offres pour construire à l'horizon 2030 deux parcs d'éoliennes flottants en mer Méditerranée, dont un au large de Fos-sur-Mer.

A l'horizon 2030, ces deux parcs d'éoliennes flottants en mer Méditerranée pourront
alimenter en électricité un million de personnes, suivant l'objectif fixé par Emmanuel Macron de 50 parcs d'ici 2050.

Un parc devrait voir le jour à une vingtaine de kilomètres au large de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), "sous réserve des résultats des dernières études environnementales",  a précisé le Premier ministre qui s'est rendu ce lundi sur l'autre site retenu à Port-la-Nouvelle dans l'Aude, accompagné de Barbara Pompili, la
ministre de la Transition écologique.

Lors du débat public mené entre juillet et octobre dernier, de nombreux participants avaient demandé un report de l'appel d'offre afin de profiter notamment du retour d'expérience de trois parcs pilotes d'éoliennes attendus en 2022-23 au large de Gruissan et Leucate (Aude) et de Port-Saint-Louis-du-Rhône (Bouches-du-Rhône).