• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Gardanne : la colère monte d'un cran contre l'usine Alteo, une plainte contre X est déposée au pénal

La tempête du 8 avril avait entraîné un nuage de poussière de bauxaline dans le secteur de Bouc Bel Air / © MAXPPP
La tempête du 8 avril avait entraîné un nuage de poussière de bauxaline dans le secteur de Bouc Bel Air / © MAXPPP

Après les boues rouges dans la Méditerranée, la poussière de bauxaline emportée par le vent. Depuis la tempête du 8 avril dernier, la colère des riverains de l'usine Alteo est montée d'un cran, une plainte contre X a été déposée devant le tribunal d'Aix-en-Provence

Par Ludovic Moreau

Ras-le-bol, colère, les riverains et les associations de protection de l'environnement passent à la vitesse supérieure. A la suite des pollutions générées par l'usine Alteo de Gardanne et des sites associés, ils ont déposés une plainte contre X, devant le procureur de la République d'Aix-en-Provence. Une plainte au pénal, pour mise en danger de la vie d'autrui et pour que cesse enfin les nuisances.
Si l'usine d'alumine Alteo fait de gros efforts pour minimiser les nuisances marines provoquées par les boues rouges depuis 2015, la bauxaline désormais déshydratée et stockée à terre, pollue l'environnement par les poussières.
Dimanche 8 avril 2018, une tempête a entraîné un nuage de poussière ocre, émanant du site de stockage de l'usine Alteo à Mange-Garri. Plusieurs centaines d'habitations ont été colorées en rouge.

Mon fils qui joue par terre avait son pyjama rougi par la poussière. Je ne sais pas si la poussière est nocive mais imaginer qu'il l'avale en mettant un jouet dans la bouche, ça m'inquiète énormément

déclarait une maman après la tempête à nos confrères du journal "La Provence".
Aussitôt, le préfet de région avait sommé Alteo de procéder, à sa charge, de réparer les dégâts. Rapidement, l'entreprise a sollicité des sociétés spécialisées pour conduire des opérations de nettoyage dans les maisons concernées.

Une plainte contre X au pénal

Des riverains de la zone de stockage de Bouc Bel Air, un pêcheur de La Ciotat, des responsables d'associations de protection de l'environnement, au total, huit plaignants ont saisi le procureur de la République d'Aix-en-Provence.
Dans cette plainte, ils dénoncent une mise en danger de la vie d'autrui, par "la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence et de sécurité", indique nos confrères de l'AFP.
Mais pour les opposants à l'usine Alteo, si la plainte est déposée contre X, c'est que l'usine d'alumine n'est pas la seule responsable.

Il y aussi les ministres et l'Etat

a déclaré Olivier Dubuquoy, fondateur de l'association de protection du milieu marin ZEA à l'AFP.
Il rappelle qu'en prolongeant l'autorisation de rejets jusqu'en 2021, malgré les risques pour la santé, les pouvoirs publics ont privilégié le maintien de l'emploi et l'intérêt économique. L'autorisation avait été accordée par Manuel Valls, alors Premier ministre, contre l'avis de Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, mais conformément à l'avis d'Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie.
Vue Google Map du site de Bouc Bel Air
Vue Google Map du site de Bouc Bel Air

La position de l'usine Alteo

Eric Duchenne, directeur industriel d'Alteo réaffirme

L'engagement de l'entreprise à contenir les poussières au quotidien pour les riverains du site de Bouc Bel Air

mais insiste sur le fait que

le produit stocké est non dangereux et non toxique

A nos confrères de "La Provence, le directeur reconnaît une erreur d'anticipation, en ce qui concerne la tempête du 8 avril.

Les conditions météo nous ont empêchées de mettre en place le dispositif de prévention prévu

a-t-il plaidé. Il précise que des travaux importants de protection et d'humidification permanente des poussières devraient être achevés mi-mai et devraient être suffisants en cas d'aléas climatique.
Sur la page Facebook de l'association Bouc Bel Air Environnement, l'association rappelle qu'une réunion publique est organisée à la mairie le mercredi 2 mai à 18H30 avec Alteo.

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus