Incendie du centre de tri à Saint-Chamas : face au risque de pollution, la préfecture recommande de limiter les activités physiques

Publié le

Dimanche, un incendie s'est déclaré au centre de tri de déchets industriels à Saint-Chamas, dans les Bouches-du-Rhône. Des mesures de l'air sont en cours. En attendant, la préfecture conseille de limiter les activités physiques autour du lieu.

 Les pompiers ont lutté dimanche et lundi contre l'incendie qui s'est déclaré dimanche 26 décembre au centre de récupération des déchets de la société Recyclage Concept 13, à Saint-Chamas. Le feu a touché deux structures métalliques, de 1.000 m2 chacune, contenant des déchets divers.

"Les conditions et le volume de stockage ne sont pas en conformité", assure ce mardi la préfecture dans un communiqué. 

Suite à l'incendie, le préfet a pris un arrêté de mesures d’urgence prescrivant à l’entreprise sans délai la mise en sécurité et l’évacuation des déchets.

Dans un arrêté daté du 14 décembre, la préfecture mettait déjà en demeure la société Recyclage concept 13 de se mettre en conformité et réduire la quantité de déchets stockée.

Risque de pollution atmosphérique

"Lundi en fin d'après-midi, des vent tournant et des brumes ont réorienté vers l'Ouest les fumées d'un feu couvant", indique la préfecture. Cela a pu générer des odeurs incommodantes sur plusieurs communes : Saint-Chamas, Miramas, Berre-l'Etang et Istres. 

Face au risque de pollution pesant sur la santé publique, la préfecture indique que des mesures de l'air sont en cours, effectuées par l'organisme ATMOSUD. . 

Limiter l'activité physique

Afin de prévenir ce risque, la préfecture recommande en cas de résidence à proximité ou en cas d'odeurs, de réduire ou reporter les activités physiques et sportives intenses, que ce soit en extérieur ou en intérieur. 

Les personnes vulnérables ou sensibles sont invitées à reporter les activités qui redemandent le plus d'effort et de privilégier des sorties brèves qui demandent moins d'effort.