Inondations dans les Bouches-du-Rhône après une nuit de tempête orageuse

Un jardin à Marignane / © Emmanuelle Rouillon/FTV
Un jardin à Marignane / © Emmanuelle Rouillon/FTV

La tempête Amélie a causé des inondations à Martigues, Marignane, Vitrolles, Les Pennes-Mirabeau, Saint-Victoret, Gignac, Cabriès ou encore Port-de-Bouc dans la nuit du 3 novembre. Les inondations ont atteint jusqu'à 1 mètre d'eau dans certains secteurs.

Par L.B.

La nuit fut pluvieuse dans les Bouches-du-Rhône. Aux alentours de 23 heures 30 samedi 2 novembre, les orages et fortes pluies amenés par la tempête Amélie ont balayé le département d'Ouest en Est causant de nombreuses inondations.
Les sapeurs-pompiers sont intervenus 180 fois pour des accidents liés aux violentes intempéries notamment sur les communes de Marignane, Vitrolles, Les Pennes-Mirabeau, Saint-Victoret, Gignac, Cabriès, Pourt-de-Bouc et Martigues. Aucune victime n'est à déplorer.
Plusieurs habitants de ces communes ont passé la nuit dans des gymnases ouverts par les municipalités avant de regagner leur domicile ce dimanche. 

Coupures d'électricité et inondations

Les pompiers ont dû évacuer l'eau et les personnes bloquées par les inondations. Certaines communes étaient sous 1 mètre d'eau selon le Service départementale d'incendie et de secours des Bouches-du-Rhône. A Marignane, plusieurs quartiers ont été privés d'électricité et ont cumulé 50 mm d'eau en 3 heures.

Découvrez les images des dégâts et la réaction des habitants de Marignane : 
Inondations dans les Bouches-du-Rhône
Une quarantaine de maisons ont été inondées ainsi que les sous-sols de la clinique de la ville avec plus d'un mètre d'eau. Son directeur, Frederic Reig, a été appelé en catastrophe à 1 heure du matin. "L'eau est montée jusqu'au plafond dans un des deux sous-sol", a-t-il déclaré.
Marignane / © Emmanuelle Rouillon/FTV
Marignane / © Emmanuelle Rouillon/FTV
A Gignac, les pompiers ont mesuré jusqu'à 80mm d'eau en 2 heures d'intempéries.

A Vitrolles, l'école Picasso n'ouvrira pas ses portes lundi

Deux écoles à Vitrolles ont été inondées dont l'école Picasso, dans le quartier de la Frescoule. Elle sera fermée jusqu'à jeudi, indique la directrice de l'école via un mot accroché au grillage. "La pluie a dévasté de nombreuses classes", explique-t-elle. Le service minimum est assuré à Valbacol.  
Un camp de gens du voyage de plus de 100 personnes a dû être évacué en partie à Vitrolles.
Le gymnase des Pennes-Mirabeau et des commerces à Plan de Campagne n'ont pas été épargnés. La ville de Marseille en revanche est passée au travers des inondations, contrairement aux intempéries de fin octobre.

L’autoroute A7 a été fermée dans les deux sens de circulation et ainsi que l’autoroute A51 dans le sens Marseille/Aix. Les axes de circulation sont à nouveau ouverts.
© Sécurité Civile France
© Sécurité Civile France
A 16 heures, les pompiers dénombraient 2.000 interventions effectuées dans le département. 1.300 pompiers sont engagés pour porter secours et réaliser les opérations de déblaiement et de pompage.

La vigilance jaune maintenue dimanche

Les département des Bouches-du-Rhône reste en vigilance jaune "orage", le départements des Alpes-de-Haute-Provence reste en vigilance jaune "orage pluie inondation". Les Alpes-Maritimes ont été placées en vigilance orange "pluie-inondation". De fortes pluies touchent le département ce dimanche matin.

Les départements des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence ont été placés en vigilance jaune "crue" suite aux fortes pluies.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus