“On a vu une main qui tapait sur la vitre” : le sauvetage d'un automobiliste piégé dans les inondations à Marseille

23/10/2019 - Inondations à Marseille, un automobiliste a été sauvé des eaux par des policiers. / © DDSP
23/10/2019 - Inondations à Marseille, un automobiliste a été sauvé des eaux par des policiers. / © DDSP

C'est la belle histoire du jour. Un automobiliste doit la vie à des policiers nationaux et municipaux qui l'ont vu pris au piège par la montée des eaux à Marseille mercredi. Un piège connu. L'an dernier, une mère de famille avait été tirée des eaux aux mêmes endroits.        

Par GB

Tout est allé très vite mercredi après-midi, vers 17h15 pour cet automobiliste, alors que des trombes d'eau s'abattent sur Marseille.

Engagée sous la passerelle d'accès à l'autoroute A7, à Plombières, sa voiture s'est retrouvée prise au piège sous les eaux, rapporte la direction départementale de la sécurité publique (DDSP).

Bien heureusement pour le conducteur, deux policiers de la Compagnie de sécurité routière (CSR) surveillent le secteur. Ils rentrent de patrouille, connaissent le danger et ont décidé de réguler la circulation.

C'est déjà la pagaille. Des automobilistes tentent de faire demi-tour, d'autres abandonnent leurs véhicules, indique la DDSP, lorsque les policiers aperçoivent une voiture, immobilisée sous la passerelle, de l'eau jusqu'aux fenêtres. "On a vu une main qui tapait sur la vitre", raconte un policier. A l'intérieur, un homme ne sait plus quoi faire pour se sortir des eaux.

Le débit est important. Marseille est au coeur de la perturbation et il tombe des trombes d'eau. Il faut rapidement dégager le naufragé. Trois policiers municipaux ont aussi observé la scène. Ils se précipitent pour aider leurs collègues. "On a tout de suite sauté dans l'eau", relate un policier. 
23/10/2019 - Inondations à Marseille, un automobiliste a été sauvé des eaux par des policiers. / © Frederic SPEICH/MAXPPP
23/10/2019 - Inondations à Marseille, un automobiliste a été sauvé des eaux par des policiers. / © Frederic SPEICH/MAXPPP

Une chaîne humaine s'organise. Les policiers luttent contre le courant et "la lourdeur de l'équipement, la combinaison, les armes qui sont lourdes aussi à la ceinture".

Ils finissent par ouvrir la portière de la voiture, malgré la pression de l'eau. L'eau est au-dessus du volant. Le conducteur, un homme âgé d'une trentaine d'années, est en panique, cherche à s'enfuir. "Comme un naufragé, sur le dos", il finit par se laisser ramener, sain et sauf sur la chaussée. "Il ne semblait pas réaliser et il nous a dit qu'il avait essayé de casser la vitre, mais qu'il n'avait pas réussi".
Quelques instants plus tard, la voiture est "noyée sous les eaux, de l'eau au plafond", précise les policiers. "Un quart d'heure après le niveau de l'eau était monté au-dessus du toit du véhicule, c'était incroyable".

Les policiers ont sans nul doute sauvé une vie et évité que ces intempéries, dont les dégâts sont restés matériels, ne se solde par un drame humain.
23/10/2019 - Inondations à Marseille : pris au piège, un automobiliste a été sauvé des eaux par des policiers. / © TOMASELLI Antoine/MAXPPP
23/10/2019 - Inondations à Marseille : pris au piège, un automobiliste a été sauvé des eaux par des policiers. / © TOMASELLI Antoine/MAXPPP

A chaque forte intempérie, c'est malheureusement le même piège qui se referme à la Plombières, pour qui ne connaît pas les lieux. L'an dernier, une mère de famille avait été secourue au même endroit. Des travaux avaient été réalisés pour limiter les risques d'inondations. Pas de quoi évacuer le violent épisode de hier après-midi.  
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus