"Je me suis dit que j'étais à ma place" : dans The Voice, la turbulente et timide Julia fait son entrée

Elle a 20 ans, vibre pour les grandes voix américaines et chantera dans le deuxième prime de The Voice le samedi 17 février. Julia a appris à chanter toute petite, dans son village des Bouches-du-Rhône, Allauch.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Turbulente, à fleur de peau, hyperactive, Julia n'aimait pas l'école, elle a quand même décroché son bac. Depuis, elle se concentre intégralement à sa passion pour le chant. L'artiste de 20 ans passera dans l'émission The Voice sur TF1 le samedi 17 février. Elle participera à une sélection à l'aveugle, qui consiste à chanter devant des fauteuils dans lesquels sont assises des stars. L'espoir : qu'elles se retournent sur le candidat pour le prendre dans leur équipe.

"J'ai toujours ce stress"

"Juste avant de passer, je ne réalisais pas que c'était moi derrière le rideau. J'étais en pleine crise de tachycardie. Mon professeur de chant a essayé de me faire rire. Et puis je me suis dit que j'étais à ma place et que j'allais profiter à fond, raconte Julia. Depuis le mois de novembre et le début de la sélection pour l'émission, j'ai toujours ce stress, cette panique, ça ne changera pas." 

durée de la vidéo : 00h02mn33s
Une chanson de Julia, candidate de The Voice et habitante d'Allauch ©Famille de Julia

L'émission a été enregistrée, elle connaît donc le résultat. Mais elle ne nous le donnera pas. Beaucoup d'éléments sont confidentiels, l'interview se déroule avec précaution.

Dyscalculique et dysphasique

Julia est de nature impulsive, "à la fois timide et extravertie". À l'école, elle n'était pas dans son élément. Dyscalculique et dysphasique, elle peine à suivre certains cours. Les chiffres, la logique et les mathématiques lui donnent du fil à retordre. À 5 ans, elle dit à ses parents qu'elle veut chanter "Je vous promets que je n'ai jamais su pourquoi", nous dit sa mère, Aurélie. Et voilà que l'enfant prend peu à peu confiance. 

Depuis 2017, Julia passe des auditions, sans succès. Depuis deux ans, elle suit des cours dans l'école cannoise Diamond School, pour apprendre le chant, le théâtre et la danse. Ses voix préférées sont celles d'Aretha Franklin, Norah Jones et surtout la Québécoise Charlotte Cardin. Julia décrit son look comme "street wear et classe". Les stylistes de l'émission ne l'ont pas changé. Sa couleur préférée est le rose, les maquilleuses ont conservé son côté naturel. Un naturel qui s'exprimera pour la première fois à la télévision devant les yeux émerveillés de ses parents, sa sœur de 16 ans et tout un public.