• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Gilets jaunes : le péage de la Ciotat incendié

Carte de l'état de la circulation mercredi matin à la hauteur de la sortie de la Ciotat (Bouches du Rhône). / © Google Maps
Carte de l'état de la circulation mercredi matin à la hauteur de la sortie de la Ciotat (Bouches du Rhône). / © Google Maps

Le péage de la sortie de la Ciotat a été entièrement incendié alors qu'il était bloqué par des gilets jaunes mardi soir, a-t-on appris auprès du Service Départemental d'Incendie et de Secours des Bouches du Rhône (SDIS 13).

Par GB / France 3 Provence-Alpes


Les pompiers ont été alertés mardi soir, vers 21h40, du départ de l'incendie. A leur arrivée sur place, des palettes et les cinq cabines du petit péage de la Ciotat, dans le sens Aubagne-Toulon, été embrasées.

Une trentaine de manifestants étaient sur place, "très hostiles", selon les pompiers. L'intervention s'est effectuée alors que des CRS sécurisaient les lieux et évacuaient les gilets jaunes, a précisé le SDIS 13. Le péage devait rouvrir dans la matinée mercredi.

Les circonstances de l'incendie restent floues. Selon les premiers éléments, c'est un feu de palettes qui aurait dégénéré et se serait propagé aux cabines. Des casseurs, extérieurs au mouvement des gilets jaunes, pourraient être impliqués. 
Cette intervention s'inscrit alors que le mouvement des gilets entre dans sa quatrième semaine de conflit contre la politique gouvernementale. 

Le concessionnaire autoroutier Vinci faisait état mardi de "fortes perturbations localement" sur son réseau, notamment sur l'A54, fermée entre Nîmes-Garons (Gard) et Eyguières-Miramas (Bouches-du-Rhône), l'A10, l'A7 (Bollène, Montélimar), l'A9 (échangeur de Narbonne), l'A20, l'A52, l'A50 (La Ciotat, Bandol), l'A8 (La Barque).

Un peu plus de 1.900 manifestants et une quarantaine d'opérations de blocages étaient recensés mardi matin, selon une source policière.
 

Sur le même sujet

Marseille : "La colère je peux la comprendre, les excès pas du tout", Jean-Claude Gaudin

Les + Lus