Le cheval Camargue fait son show aux Saintes-Maries-de-la-Mer

La 22e édition du salon Camagri rassemble les amoureux du cheval Camargue jusqu'au dimanche 19 février.

Son cœur de métier, c'est le tri du bétail. Petit cheval courageux et robuste, le Camargue a de nombreuses qualités qui en font une monture de plus en plus appréciée par les cavaliers débutants comme confirmés loin des manades. 

"Polyvalent", c'est souvent ce qui le qualifie. Entendez par là qu'il sait tout faire, ce petit cheval blanc, vif comme le vent. Aussi à l'aise dans les plaines à trousser sans peur les taureaux qu'en carrière à faire du saut d'obstacle ou parader avec élégance en dressage.

Un cheval de caractère facile à vivre

"C'est un cheval qui n'est pas excellent dans tous les domaines, mais qui est bon dans à peu près tout ce qu'on peut lui proposer, explique Anaïs Durr, des Cabanes de Cacharel au micro de Frédéric Renard et Sylvie Garat. Il est gentil, proche de l'homme, un peu de caractère mais globalement c'est un cheval plutôt facile à vivre."

Le Camargue est aussi apprécié pour sa rusticité, c'est un cheval qui résiste aussi bien l'hiver en extérieur que l'été sous les fortes chaleurs et les moustiques. Pour cet éleveur, le Camargue "parfait", c'est "un cheval costaud, court de dos, avec des pieds larges, qui passe partout, qui est volontaire pour travailler le bétail et qui s'intéresse au taureau."

La tradition locale de l'équitation de travail est mise à l'honneur de cette 22e édition de Camagri, organisée par l’Association des Éleveurs de Chevaux de Race Camargue (AECRC) au mas de la Cure, aux Saintes-Maries-de-la-Mer jusqu'au dimanche 19 février.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité