L'étang de Bolmon à Marignane est devenu un modèle de la répartition de l'espace entre l'homme et la nature

Lieu de décharge dans les années 90, l'étang de Bolmon est devenu, grâce au travail du conservatoire du littoral, un lieu où activités humaine et respect de la nature font bon ménage. Prioriterre revient sur 10 ans de travail en bonne intelligence, malgré les réticences locales.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Au début des années 90, on pouvait voir des camions de poubelles se déverser dans l'étang de Bolmon et l'utiliser comme décharge. Aujourd'hui il a été rendu à la nature et appartient au conservatoire du littoral. Il faut concilier la présence  de chasseurs, d'agriculteurs, de kite surfeurs et de promeneurs sur ses rives.
Un vrai laboratoire de la répartition de l'espace entre les humains tout en protégeant la biodiversité. Un exemple pour le respect de la nature et la coexistence avec l'espèce humaine dans le monde d'après ?

 

#Prioriterre
Les citoyens et leur environnement… les citoyens dans leur environnement.
Prioriterre se consacre aux pratiques et aux acteurs du développement durable dans notre région depuis 2007.

Revoir tous les Prioriterre