PrioriTerre au bord de l'étang de Bolmon à Marignane : répartir l'espace entre l'homme et la nature

Depuis le confinement les humains ont admiré la nature qui reprenait ses droits. Aujourd'hui les espace naturels sont rouverts, comment allons nous les piétiner ? 

Au début des années 90, on pouvait voir des camions de poubelles se déverser dans l'étang de Bolmon et l'utiliser comme décharge. Aujourd'hui il a été rendu à la nature et appartient au conservatoire du littoral. Il faut concilier la présence  de chasseurs, d'agriculteurs, de kite surfeurs et de promeneurs sur ses rives.
Un vrai laboratoire de la répartition de l'espace entre les humains tout en protégeant la biodiversité. Un exemple pour le respect de la nature et la coexistence avec l'espèce humaine dans le monde d'après ?

PrioriTerre au bord de l'étang de Bolmon à Marignane : répartir l'espace entre l'homme et la nature

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral aménagement du territoire environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter