14 blessés dans une collision nocturne entre le catamaran le Levantin et un voilier en rade de Marseille

Au large du Frioul à Marseille, ce vendredi soir, une collision entre le Levantin et un voilier un mouillage fait 14 blessés légers parmi la centaine de passagers embarqués à bord de ce catamaran de location. "On a eu peur que le bilan soit plus lourd", confie l'adjoint en charge de la mer.

Ce vendredi 13 octobre, vers 20 h 30, le CROSSMED (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en Méditerranée) est alerté d'une collision entre deux navires au large des îles du Frioul, dans l'anse de Pomègue à Marseille. Le Levantin, un catamaran de location de 25 mètres, a percuté un voilier de 14 mètres au mouillage, avec à son bord les deux membres de l'équipage.

L'adjoint au maire en charge de la mer, Hervé Menchon, se rend immédiatement sur le quai à proximité du Mucem, où est installé le PC des secours et précise rapidement sur X (ex-Twitter) que les 95 personnes ont été prises en charge par les 41 marins pompiers et 18 engins dépêchés sur les lieux de l'accident.

La vedette Bonne Mère de la station SNSM de Marseille, deux embarcations du Bataillon des marins-pompiers de Marseille (BMPM) et de la Gendarmerie maritime de Marseille sont immédiatement envoyées dans l'anse de Pomègue où la collision s'est produite.

9 blessés en urgence relative

Dans l'accident, 14 personnes ont été blessées parmi les passagers du Levantin, dont 9, en urgence relative ont été prises en charge dans les hôpitaux de Marseille. Par chance, aucune personne n'est portée disparue. "On a eu peur que le bilan soit plus lourd", raconte Hervé Menchon ce samedi matin, précisant que le Rotary club avait loué le catamaran pour une soirée musicale. "C'était une soirée dansante sur le pont, où l’on admire, sous les étoiles, le paysage par une mer calme, les passagers ont donc été très surpris par le choc".

Cela a été effrayant et violent pour certains passagers, mais bizarrement, chez la grande majorité des évacués, il y avait une forme de recul.

Hervé Menchon, adjoint au maire en charge de la mer

France 3 Provence-Alpes

Les passagers transbordés ont été ramenés au sol par une navette, jusqu'au quai du Mucem où les équipes médicales des Marins Pompiers les attendaient.

Un mois après l'accident du Diplodus

Un épisode qui n'est pas sans rappeler l'accident tragique du "Diplodus" survenu le 9 septembre dernier, faisant 12 blessés graves.

"Un mois après l'accident du Diplodus, nous avons craint un plus bilan, plus grave, car on sait ce que la mer peut faire et ce que la nuit peu apporter comme complication", confie Hervé Menchon.

L'équipage du voilier au mouillage, lui, n'a pas été touché dans l'accident. Leur bateau présentant d'importants dommages matériels n'a pas coulé dans la collision.

Une enquête confiée à la gendarmerie maritime devra faire la lumière sur les causes de cet accident.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité