À Marseille, une altercation entre un policier et deux automobilistes fait deux blessés

Ce lundi 7 août, une altercation entre un policier et deux hommes à bord d'une fourgonnette éclate à Marseille, au niveau du boulevard des dames, dans le 2e arrondissement. Roué de coups, l'agent utilise son arme de service et blesse l'un des deux agresseurs par balle à l'épaule. Le fonctionnaire souffre, lui, d'un traumatisme crânien. Deux enquêtes sont ouvertes.

Vers 11h30, ce lundi matin, une altercation a éclaté entre un policier qui regagnait son service à pied et deux hommes circulant à bord d'un camion à la suite d'un différend de circulation, a déclaré la procureure de la République de Marseille Dominique Laurens dans un communiqué. 

La scène s'est déroulée boulevard des Dames, dans le 2ᵉ arrondissement de Marseille.

Alors que ce policier, âgé de 23 ans, tente de traverser, une fourgonnette l'accroche avec son rétroviseur. Rapidement, le fonctionnaire s'énerve et se présente comme membre des forces de l'ordre.

Des faits que confirme la procureure : "Selon l’un des premiers témoignages recueillis, le policier avait indiqué sa qualité au cours de l’altercation."

Le ton monte. Un homme sort du camion, suivi d'un deuxième. "Il est roué de coups", précise Bruno Bartocetti, représentant syndical SGP-Police.

Puis l'homme de 23 ans chute dans la rue. "Il y avait un déferlement de violence, ils l'étranglaient", détaille Rudy Manna, porte-parole du syndicat Alliance police 13.

Autorisé à utiliser son arme de service

Le policier, se sentant en danger, tire avec son arme de service. Selon cette même source policière, il pouvait utiliser cette arme car étant dans son périmètre d'intervention. L'homme était en train de sortir ou de rentrer de l'hôtel de police, dit l'Évêché. "Quand on ne quitte pas sa circonscription, on peut avoir son arme de service", rajoute-t-il auprès de France 3 Provence-Alpes.

L'homme, qui se trouvait dans la fourgonnette, a été blessé par balle à l'épaule, confirme la procureure de la Républiqude de Marseille, et le second individu a été interpellé. Tous deux ont été placés en garde à vue. Le fonctionnaire de police souffre, quant à lui, d'un traumatisme crânien. Il a été transporté à l'hôpital, avant d'en sortir dans l'après-midi. 

"Deux enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Marseille, indique encore la procureure dans son communiqué. La première, ouverte du chef de violences en réunion sur personne dépositaire de l’autorité publique et vol à l’encontre des deux occupants du fourgon, a été confiée à la Sureté Départementale (SD). La seconde enquête, ouverte du chef de violence avec arme par personne dépositaire de l’autorité publique et pour laquelle la SD et l’IGPN ont été co-saisies, porte sur le ou les tirs effectués par le policier."

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité