• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Arbitrage Tapie : ce mardi la justice doit se prononcer sur le nouveau plan de remboursement de l'homme d'affaires

Bernard Tapie, en novembre dernier. / © Alexandre MARCHI/Maxppp
Bernard Tapie, en novembre dernier. / © Alexandre MARCHI/Maxppp

Nouvelle étape dans le bras de fer de Bernard Tapie avec ses créanciers: la justice doit dire ce mardi si elle approuve le nouveau plan de sauvegarde de ses sociétés, dont dépend le remboursement des 404  millions d'euros accordés en 2008 dans le règlement de son litige avec le Crédit lyonnais.
 

Par MC avec AFP

Mardi 20 novembre, le tribunal de commerce de Paris doit se prononcer sur une nouvelle mouture du plan de sauvegarde des holdings Groupe Bernard Tapie et Financière Immobilière Bernard Tapie, proposée par l'homme d'affaires pour étaler le remboursement de sa dette jusqu'en 2024. Une dette de 404 millions d'euros qu'il a perçu en 2008 dans le règlement de son litige avec le Crédit Lyonnais.

Un éventuel rejet pourrait signifier la clôture de la procédure de sauvegarde voire le redressement judiciaire de Groupe Bernard Tapie, propriétaire du groupe de médias La Provence, et de Financière Immobilière Bernard Tapie, qui détient notamment l'hôtel particulier parisien des époux Tapie. C'est le scénario souhaité par les créanciers de Bernard Tapie.

 

Sur le même sujet

Les gilets jaunes à Plan de Campagne ce dimanche

Les + Lus