Cet article date de plus de 3 ans

Attentat dans l'Aude : le CRS blessé de retour à Marseille.

Touché à l'épaule vendredi 23 mars, quelques minutes avant le début de la prise d'otages à Trèbes, le CRS appartenant à la compagnie 53 basée à Marseille, est sorti de l'hôpital de Carcassonne et a rejoint mardi son domicile de la cité phocéenne.

"Le collègue est rentré. Il va maintenant se reposer". Dans la voix de Guy Molina, délégué régional Unité Police CRS, on peut entendre un certain soulagement, quatre jours après la tentative d'assassinat contre un policier de la compagnie 53.


Touché à l'épaule vendredi 23 mars, quelques minutes avant le début de la prise d'otages à Trèbes alors qu'il rentrait d'un footing avec d'autres collègues, le policier âgé de 43 ans et père de trois enfants, avait été hospitalisé à Carcassonne avant d'être opéré dans l'après-midi. 

La compagnie de retour à Marseille

Depuis dix jours… ces hommes étaient en mission de sécurisation à Toulouse et étaient hébergés pour moitié à Montauban et pour l'autre à Carcassonne. Au total, environ 80 CRS qui ont retrouvé mardi dans la matinée leur caserne située dans le 14e arrondissement de Marseille. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat dans l'aude faits divers attentat terrorisme