Barbe-Bleue à l’Opéra de Marseille ou le nouvel hommage de Laurent Pelly à Offenbach

Après avoir fait salle comble à l’Opéra National de Lyon, Barbe-Bleue arrive à l’Opéra de Marseille. L’opérette en 3 actes d’Offenbach, sera à l’affiche du 28 décembre 2019 au 5 janvier 2020, pour clôturer l’année sur un air de Perrault.
 
La mise en scène moderne de Laurent Pelly, fait allusion à une émission de téléréalité contemporaine
La mise en scène moderne de Laurent Pelly, fait allusion à une émission de téléréalité contemporaine © Stofleth
« Comment le personnage de Barbe-Bleue, qui prend le crime tellement à la légère, peut-il être perçu ? » Telle est la question que se pose Laurent Pelly en 2019 lorsqu’il travaille sur cette parodie inspirée du conte éponyme, souvent attribué à Charles Perrault.

Une histoire quelque peu revisitée

Tout l’enjeu « est de la retranscrire pour le public d’aujourd’hui » selon les dires du metteur en scène. Il n’hésite alors pas à marquer cette œuvre de son empreinte, allant jusqu’à faire écho à une téléréalité contemporaine. Le tout en conservant en toile de fond le jeu grivois entre Boulotte, tirée au sort pour être la prochaine épouse de Barbe-Bleue, et ce dernier. « C’est un Rubens ! » s’écrie-t-il en voyant sa future femme. Le ton est donné. La satire est efficace, rythmée et drôle malgré la noirceur du texte initial.
 

Une représentation signée Offenbach

La version que propose l’Opéra de Marseille, donnée pour la première fois en 1866 au Théâtre des Variétés, est celle de Jacques Offenbach. Terminer l’année 2019 avec une telle représentation est une manière de célébrer le bicentenaire de la naissance du compositeur allemand.
Son interprétation de Barbe-Bleue vise à tourner en dérision le conte populaire vieux de plusieurs siècles. Un récit dans lequel le personnage a quelques difficultés à séduire, et assassine ses épouses tour à tour.

Tentez de gagner vos places sur FranceTv le club !
 
La représentation conserve la trame de fond de l'opérette d'Offenbach, la grivoiserie reste de mise. Ici: la scène du mariage.
La représentation conserve la trame de fond de l'opérette d'Offenbach, la grivoiserie reste de mise. Ici: la scène du mariage. © Stofleth

Après le succès lyonnais, cap sur Marseille

En juin dernier, le spectacle remplissait l’Opéra National de Lyon, institution qui l’a coproduit avec l’Opéra de Marseille. Conquis, le public ovationnait la troupe dirigée d’une main de maître par Laurent Pelly qui n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà orchestré 11 spectacles d’Offenbach, parmi lesquels La Belle Hélène, Orphée aux Enfers ou plus récemment le Roi Carotte. Ce répertoire n’a donc plus de secret pour lui.

Une alchimie entre les deux prodiges de l’opéra-bouffe semble s’être construite au fil des années. Laurent Pelly se l’approprie tout en restant fidèle au livret d’Henri Meilhac et Ludovic Halévy et à l’ambiance originelle de cette opérette. Un subtil équilibre qui fait le succès de cette co-production.
Le clou du spectacle ? Le tempo musical, assuré par l’orchestre et le chœur de l’Opéra de Marseille.
 Informations :
Barbe-Bleue d’Offenbach mise en scène par Laurent Pelly
Du 28 décembre 2019 au 5 janvier 2020
A l’Opéra de Marseille
Tarif : 10 à 80€

Renseignements et réservations :
Sur internet : opera.marseille.fr
Par téléphone : 04 91 55 11 10
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
opéra culture musique spectacle vivant sorties et loisirs événements partenariats