"Chasseur d'étoiles", Soprano lance son nouvel album et sa tournée depuis un concert privé à Marseille

Le nouvel album de Soprano, le rappeur Marseillais est sorti le 3 septembre dernier. Pour l'occasion, l'artiste a lancé une chasse aux étoiles dans toute la ville pour ses fans. Chaque étoile trouvée donnait à son titulaire accès au show-case privé de ce dimanche.

Il y a deux ans après son album "Phénix", le rappeur Marseillais Soprano quittait la planète Marseille à bord d'un vaisseau très spécial. Il est de retour avec son album interplanétaire, "Chasseur d'étoiles".

Comme pour ses autres albums, l'artiste a imaginé un univers et un concept très particulier avec notamment un bel hommage à la musique des années 80.

Rentrée scolaire, sortie d'album

Sorti le 3 septembre dernier, l'album a été lancé en grand ce dimanche et depuis Marseille avec un concert privé sur le toit terrasse du célébre R2, lieu de fêtes estivales Marseillaises avec une vue imprenable sur la rade de la plus belle ville de France.

Pour pouvoir y accéder, il fallait avoir trouvé au préalable des étoiles dans la ville et aux alentours, 250 étoiles disséminées un peu partout. Chaque étoile trouvée donnait à son titulaire accès au show-case privé de ce dimanche.

Un jeu en lien avec la thématique de son album.

Un album de 18 titres qui signe aussi les retrouvailles avec la tribu rap marseillaise, Alonzo, Sch, Jul pour le titre "Planète Mars 2021".  Et aussi, une surprise, un duo avec MC Solaar, pour le titre "Grand Bleu". 

"Le concept de l'album est un clin d'oeil aux années 80, je me suis dit que le rappeur populaire à cette époque là, fin 80 début 90, c'est MC Solaar. C'est la personne qui m'a donné envie de faire des jeux de mots, des métaphores. J'ai appris ses textes à l'école. Et le faire venir à Marseille a été facile, il est venu chez nous. On a bossé ensemble et on a fait un clin d'oeil aussi aux films des années 80".

Un album intergénérationnel

Et le public est là, présent, comme en atteste le compteur de vues sur YouTube avec les deux singles "Près des étoiles" et "Dingue" mis en ligne pour la promotion de l'album. Ces deux titres cumulent 18 et 6,2 millions de vues sur YouTube. 

Des titres qui rappelent les années 80 et toute la bonne énergie créatrice et festive liée à cette époque.

"Je me rappelle les années 80 c'etait des bonnes vibes, des couleurs, de styles, de gens mélangés, on s'amusait sans savoir qui faisait quel style de musique etc... et quand je vois les jeunes de maintenant qui sont en plein délire des années 80, je me suis dit ok on est dedans, on va pousser le bouton un peu plus loin", s'amuse le rappeur, âgé de 42 ans.

Il y voit là une façon aussi de faire le pont entre les générations entre les jeunes qui l'écoutent et leurs parents. "La forme est moderne et ce qui compose l'album relie les générations, enfin j'espère".

Tournée XXL version stades

Avec ce nouvel album, Soprano lance aussi une tournée spéciale dans tous les quatre grands stades de France, Marseille, Lyon Bordeaux et Paris, une marche plus haute après le Vélodrome. 

"C'est un truc de fou, je n'arrive pas à le croire. Faire le Vélodrome déjà une fois dans sa vie, c'était énorme, mais le refaire deux fois encore, c'était incroyable, et on va aller aussi en Belgique, en Suisse et puis le Stade de France, on se doit de faire un super show pour que les gens se régalent".

Alors pour l'occasion tout a été pensé dans les moindres détails. 

"Quand je fais une chanson comme "Dingue", ou comme "La boom", ou comme "New kids on the Block", ce sont des morceaux exprès pour accompagner "le coach", pour accompagner "Cosmo", et "le Clown". On a fait cet album en réflechissant aux clips et à la tournée. Les gens savent déja ce qui va se passer en concert en écoutant juste l'album.

Et pour ce qui est de se produire à Paris pour un Marseillais, la question le fait sourire, "ce qui est bien avec ma musique et ceux qui l'écoutent, c'est que je m'adresse à tous le monde, je fais une musique pour rassembler les gens, ils viennent pour s'amuser... La musique adoucit les moeurs", insiste-t-il.

Concert privé pour reconnection

" Connexion avec "le  Frégate", je suis l'ordinateur du vaisseau, ma mission est d'accompagner Soprano et son équipage dans sa chasse aux étoiles, lancement de la connection dans 5,4,3,2,1..."

Ainsi commence l'aventure entre le rappeur et ses fans pour les retrouvailles.

Et c'est dans un ambiance chaleureuse et familiale qu'a eu lieu le concert privé ce dimanche, pour les chanceux qui ont pu y assister, pour les autres c'était en live sur la plateforme de musique "Deezer" et le replay reste en ligne une quinzaine de jours pour les fans qui auraient besoin d'une séance de rattrapage. Un évènement "Dingue", dingue dingue !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture concerts