Le cinéaste Costa Gavras présente son livre à Marseille

Projection à Marseille du film de Costa Gavras « La main droite du diable" (1988.) A la bibliothèque de l'Alcazar, l’amphithéâtre de 300 places n'est pas assez vaste pour accueillir tous les cinéphiles. Le cinéaste est là pour présenter son autobiographie "Va là où c’est impossible".
Le cinéma, on l'aime aussi loin du tapis rouge
Le cinéma, on l'aime aussi loin du tapis rouge © Sidonie Canetto / France 3 Provence-Alpes
Devant la forte affluence pour cette projection spéciale, un écran a été placé dans le hall de la bibliothèque de l'Alcazar et les amateurs regardent le film à même le sol. 
Le cinéaste Costa-Gavras est venu présenter son livre à Marseille. Un récit autobiographique "Va là où c’est impossible".

Costa Gavras à l'Alcazar
Costa Gavras à l'Alcazar © Sidonie Canetto / France 3 Provence-Alpes

Costa Gavras présente à Marseille "La main droite du diable", premier film de sa période américaine en copie restaurée, avant une rencontre avec le public suivie d’une dédicace de son livre paru le 5 avril.

"Z ", "Etat de siège", "Hanna K", "Section spéciale", "Missing"… il a tourné 18 films. Né en Grèce, il est arrivé à Paris en 1955. Il sera l'assistant des plus grands avant de devenir lui-même un réalisateur "mythique". L'engagement politique de sa filmographie a changé le cinéma et la façon de le faire. 

Le reportage de Sidonie Canetto et Malik Karouche :


Dans son livre, il raconte sa jeunesse, des anecdotes sur Hollywood, ses tournages... Costa-Gavras a été nourri des plus grands rêves de notre époque, comme de ses combats les plus rudes.
© Seuil


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture art