Corruption et marchés publics : cinq ans de prison et 350 000 euros d'amende contre Renaud Chervet, haut fonctionnaire du département des Bouches-du-Rhône

Publié le
Écrit par Sidonie Canetto .

Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné à cinq années de prison ferme, assorties de 350 000 d’amende et d’une interdiction d’exercer dans la fonction publique Renaud Chervet, haut fonctionnaire du département des Bouches-du-Rhône

Renaud Chervet écope de cinq ans de prison avec mandat de dépôt différé et 350 000 euros d'amende.

"Les faits qui vous sont reprochés sont très graves. Vous avez abusé de votre statut de fonctionnaire. Vous avez mis en place une politique clientéliste. Vous vous êtes laissé corrompre en attribuant des marchés. Cette affaire porte une nouvelle fois le discrédit sur cette institution", a déclaré le tribunal. 

"… En l'espèce, Renaud Chervet sera justement condamné par la peine d'emprisonnement de cinq années, laquelle tient compte de la gravité des infractions commises par un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions, et ce pendant des années, car il est indispensable de sanctionner les faits et de restaurer le lien social en affirmant que ces actes sont insupportables dans une société démocratique dans laquelle exercer une fonction publique doit impérativement renvoyer à une forme d'exemplarité et de défense effective du bien commun".

Le 28 octobre dernier, lors du procès pour corruption devant le tribunal correctionnel de Marseille, sept ans de prison et 200 000 euros d'amende avaient été requis contre Renaud Chervet.

L'ancien haut-fonctionnaire du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône en charge notamment des marchés publics est considéré comme la cheville ouvrière de ce vaste système de corruption selon l'accusation.

Au total, 11 prévenus, dont neuf chefs d'entreprises, comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Marseille pour leur participation, de 2012 à 2016, à un trafic des marchés publics départementaux révélé par le plus grand des hasards, après la découverte d'une banale clef USB lors d'une perquisition dans le cadre d'une enquête sur un trafic de stupéfiants sur la Côte d'Azur mêlant la mafia calabraise N'Dranghetta.

Sur cette clef, plusieurs vidéos, diffusées dès l'ouverture du procès dont une qui montre Renaud Chervet. 

Nous avons pu nous procurer cette vidéo

durée de la vidéo : 34sec
Renaud Chervet, ex-directeur de la gestion, de l'administration et de la comptabilité du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône touchait des pots-de-vin contre la promesse d’attribution de marchés publics, un de nos journalistes a pu se procurer les images de la transaction. ©Jean-François Giorgetti - FTV

L'assistant maîtrise d'ouvrage, Jérôme Disdier a lui écopé de trois ans de prison.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité