Coupe du monde de Rugby 2023 et JO 2024 : exercice sur un scénario d'attentat au stade Vélodrome à Marseille

Un exercice "attentat" grandeur nature pour tester l'intervention des forces de l'ordre est organisé ce vendredi 7 avril au stade Vélodrome en vue de l'accueil de la Coupe du Monde de Rugby et des Jeux Olympiques 2024 à Marseille.

Les habitants du quartier du Prado vont assister à un déploiement de forces de l'ordre autour du stade Vélodromece vendredi 7 avril entre 8 h et 13 h. Il s'agit d'un "exercice de gestion de crise attentat dans l'enceinte du stade Vélodrome dans la perspective de l'accueil de la Coupe du Monde de Rugby 2023 et des Jeux Olympiques 2024 à Marseille", ont indiqué dans un communiqué la  préfecture des Bouches-du-Rhône et la prefcture de police qui pilotent la manoeuvre. 

L'objectif est de préparer les agents à "adopter les bons réflexes, coordonner leur action et tester la startégie et l'enchapnement des procédures d'intervention", précise le communiqué. 

"Aucune action particulière n'est attendue de la part de la population", soulignent les autorités, qui ont transmis plusieurs consignes aux riverains qui pourront assister à des mouvements inhabituels liés à une mobilisation d'effectifs de police et de secours :

  • n'appelez pas inutilement les forces de l'ordre et les services de secours
  • le stationnement est interdit sur l'allée Ray Grassi, côté esplanade ganay pendant la durée de l'exercice
  • évitez ce secteur pour ne pas gêner les interventions des services
  • la prise de photos ou vidéo pendant l'exercice est interdite 
  • ne relayez pas de fausses rumeurs ou de fausses informations sur les réseaux sociaux.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité