Explosion dans une crêperie à Marseille, l'immeuble menace de s'effondrer

© Valérie Bour / France 3 Provence-Alpes
© Valérie Bour / France 3 Provence-Alpes

Dans la nuit de samedi à dimanche, autour de 4 heures du matin, un homme veut entrer dans sa crêperie, une explosion se produit quand il lève le rideau. Il est sérieusement blessé, brûlé sur plusieurs parties du corps. L'établissement se situe 43 rue Sainte, dans le 1er arrondissement de Marseille.

Par Nathalie Deumier / avec AFP

"L'explosion s'est produite dans des circonstances indéterminées", nous dit ce dimanche la commissaire de garde à la Direction Départementale de la Sécurité Publique. Pourtant, un bidon d'essence a été retrouvé à proximité du restaurant. Le propriétaire de la crêperie est sérieusement brûlé et reçoit des soins à l'hôpital de la Conception. Ce dimanche à 18 heures, les enquêteurs attendent de pouvoir l'entendre pour déterminer les circonstances exactes de l'explosion.

Une alarme, une explosion puis un incendie


Le propriétaire, âgé de 31 ans, veut entrer dans son restaurant vers 4 heures du matin. L'alarme vient de se déclencher, c'est la raison de sa venue.  Une explosion retentit, le blessant sérieusement, mais n'engageant pas son pronostic vital. Un incendie part après l'explosion et les habitants sont évacués. Le restaurant "Le Phare Breton" est totalement détruit. L'immeuble marseillais, situé au 43 rue sainte, menace de s'effondrer. 

© BMPM – QM Q.Chevrieux
© BMPM – QM Q.Chevrieux


A leur arrivée sur les lieux, autour de 4 heures du matin, les marins-pompiers constatent que le feu se propage aux 4 étages supérieurs. Ils procèdent à des évacuations du 41 au 47 de la rue Sainte, ainsi qu’au 15 de la rue Fortia. La population est mise en sécurité. Plus tard dans la nuit, les habitants regagnent leurs logements, à l’exception de ceux résidant au 43 rue Sainte.
 

© BMPM – QM Q.Chevrieux
© BMPM – QM Q.Chevrieux


Ce dimanche autour de midi, on dénombre 4 victimes. Le propriétaire est transporté à l'hôpital de la Conception après avoir subi d’importantes brûlures sur l’ensemble du corps. Trois personnes ont été incommodées par les fumées, l’une d’elles a également été transportée. A 06h18, le feu est éteint. Au plus fort de l’intervention, une quinzaine d’engins et une cinquantaine de marins-pompiers sont engagés pour combattre le sinistre. Outre le restaurant au rez-de-chaussée détruit à 100%, un cabinet d’avocats sur deux niveaux a été dévasté, en grande partie par les fumées.


Le reportage de Robert Papin et Valérie Bour :
 


Intervenants du reportage :
- Lieutenant de Vaisseau Christophe, Responsable des opérations de secours Marins Pompiers de Marseille
- Anthony Montero, Occupant de l'immeuble
 

Sur le même sujet

Un nouveau lieu de culte musulman va être construit à Nice

Les + Lus