La Croix Saint Esprit de la Treille dépouillée de ses lumières

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre .

Qui a volé les luminaires de la Croix Saint Esprit à La Treille ? Ils ont disparu le dimanche de Pâques. Le CIQ les avaient installés l'été dernier pour fêter ses 70 ans. Dans le hameau "village" de 800 habitants, c'est la consternation.

Elle brillait dans la nuit depuis l'été dernier, veilleuse rassurante pour les habitants du vallon. A la Treille, depuis le dimanche 1er avril, les "villageois" se sentent déboussolés. La Croix ne s'allume plus. De sa terrasse, Patricia Papalardo avait pris l'habitude de voir la Croix s'illuminer à la nuit tombée. 
"Elle clignotait en permanence, et puis dimanche, on a cru à un poisson d'avril... mais non, on nous a volé la Croix", s'indigne-t-elle. 

Qui a bien pu commettre un tel "outrage" s'interrogent les Treillois. Une chose est sûre, les voleurs ont bien préparé leur coup. Ils n'ont pas craint de gravir à pied les 400 mètres de dénivelé jusqu'à la barre rocheuse. Et bien équipé pour tout déboulonner proprement. Les 70 leds payés par le CIQ de La Treille pour marquer ses 70 ans, les panneaux solaires, la batterie.. Ils ont tout emporté. 1400 euros de matériel à remplacer !  Une somme pour le CIQ, qui ne baisse pas les bras. Les luiminaires seront remplacés et mieux sécurisés. Vandalisme gratuit ou vol pour revendre les luminaires? Une plainte a été déposée pour faire toute la lumière sur ce mauvais poisson d'avril et tenter de retrouver les voleurs de la Treille.
(Intervenants : Patricia Papalardo habitante de la Treille, Michel Durbec membre du CIQ La Treille, Béatrice Astier Présidente CIQ La Treille)




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité