Sacre de l'OM en 1993 à Munich : 30 ans après, une ferveur intacte et un craquage de fumigènes géant

Les Marseillais ont été nombreux à célébrer les 30 ans de la victoire de l'OM en Ligue des champions, le 26 mai 1993. Après le rediffusion du match sur le Vieux-Port, le littoral s'est embrasé de l'Estaque à la Pointe-Rouge.

A jamais les premiers. Il y a trente ans, l'OM battait le Milan AC 1-0 et remportait la Ligue des champions, inscrivant son nom dans l'histoire du football français. Un sacre, une étoile, une coupe, une devise et des souvenirs à jamais marqués dans l'esprit des Marseillais. Dans la cité phocéenne, les supporters se retrouvent pour fêter cet anniversaire. Ce direct est maintenant terminé, merci de l'avoir suivi.

  • 23 h. Le littoral s'embrase avec des fumigènes

A événement exceptionnel, dispositif exceptionnel. Pour ponctuer comme il se doit cette journée de fête, les supporters marseillais ont organisé un craquage de fumigènes géant, le long du littoral, de la plage de Corbières à la Pointe-Rouge. Quelque 8 000 "fumis" ont été allumés en même temps, faisant de Marseille le plus grand stade de France.

  • 20 h. Le match avant les fumigènes

Ce pourrait être la plus longue chaîne humaine de supporters de l'histoire. Les groupes de supporters olympiens ont prévu d’embraser le littoral marseillais ce soir, vers 23 h, après la rediffusion du match mythique sur l'écran géant du Vieux-Port. Un craquage de fumigènes historique, de l'Estaque à la Pointe-Rouge.

  • 19 h. Une édition du "19/20" consacrée à l'anniversaire des 30 ans

Votre journal consacre une grande partie de son édition du soir à cet anniversaire. Nos journalistes Michel Aliaga, présent à Munich en 1993, et Adrien Gavazzi sont notamment en direct depuis le Vieux-Port.

  • 18 h 40. Basile Boli aux Marseillais : "Je vous aime"

Invité à prendre la parole par Benoît Payan, Basile Boli, auteur du but de la victoire à Munich en 1993, a lancé "Je vous aime" aux Marseillais depuis le balcon de l'hôtel de ville. Quelque 8 000 personnes sont réunies sur le Vieux-Port.

  • 18 h 30. Benoît Payan rend hommage à Bernard Tapie

Au cours d'un discours prononcé depuis l'hôtel de ville, devant l'épouse et les enfants de Bernard Tapie, mais aussi d'anciens joueurs de l'équipe présente sur la pelouse de Munich en 1993, le maire de Marseille Benoît Payan a rendu hommage à l'ancien président du club marseillais. Puis, après un décompte, le tifo des supporters a été révélé.

  • 18 h. Le tifo devant l'hôtel de ville bientôt révélé

Il est pour le moment caché sous une bâche blanche. Le tifo réalisé par les supporters, installé devant la mairie, sur le Vieux-Port, sera révélé vers 18 h 30. Les Marseillais affluent sur le parvis de l'hôtel de ville. La finale contre le Milan AC sera ensuite diffusée à 20 heures sur grand écran au niveau de l'esplanade Bargemon, aménagée pour l'occasion avec des food-trucks et des animations musicales.

  • 16 h. "J'avais 15 ans", raconte Benoît Payan, maire de Marseille

"On se souvient tous du moment, de l'endroit où on était, de la manière dont on l'a vécue. Cela a été une semaine de folie avant le 26 mai. Toute la ville était blanche et bleue, tout le monde était focalisé là-dessus", se souvient Benoît Payan, le maire de Marseille, entendu par l'AFP.

Pour fêter les 30 ans du sacre de l'OM, "il va y avoir le dévoilement d'une grande banderole devant l'hôtel de ville et à la minute près on va lancer la rediffusion du match comme si on y était", a-t-il confirmé.

Le maire a confirmé qu'une esplanade pour aller au stade Vélodrome allait porter le nom de Bernard Tapie. "Cela a du sens parce qu'en tant que président de l'Olympique de Marseille, il a récupéré un club de Marseille dans une situation très compliquée et il l'a hissé sur le toit de l'Europe. Il a donné beaucoup d'espoir et a été un grand président de l'Olympique de Marseille. C'est à ce titre qu'on se rappelle de lui." 

  • 15 h 30. Les supporters se recueillent sur la tombe de Bernard Tapie

L'un des plus vieux clubs de supporters de l'OM, la "Vieille Garde du CU 84", a partagé une photo de la tombe de Bernard Tapie, décorée pour l'anniversaire du sacre de l'OM. "Il était juste que cette magnifique journée ensoleillée d’anniversaire du 26 mai 1993 débute par un hommage à celui qui nous a emmenés au firmament."

  • 13 h. "Allez l'OM", chante un (très) jeune supporter 

Une famille est venue assister aux 30 ans du sacre. Les parents se sont mis en repos pour l'occasion. "C'est le week-end consacré à Marseille, témoigne Bernard, le père. Mon petit, il faut qu'il connaisse ça. C'est une très grande fierté. C'est magnifique". La mère Hortense, tient le petit Eden dans ses bras.

"Nous sommes supporters de l'OM depuis 20 ans, le petit aussi est un grand fan de l'OM, il vient aux matchs avec nous au stade, nous sommes des habitués. C'est très important de partager ça en famille".

durée de la vidéo : 00h00mn29s
Un jeune supporter de l'OM chante pour son club préféré. ©Bérénice Rolland / FTV
    • 12 h 30. "C'est important de se rassembler"

    Sur la Canebière, Aurélien est venu acheter spécialement un maillot de l'OM, pour marquer cette date historique. "On est là pour les 30 ans, on va célébrer comme il se doit ce soir donc il faut être équipé pour ce bel événement, a-t-il expliqué à Bérénice Rolland, journaliste France 3 Provence-Alpes sur place. Ce soir on va sur le port, célébrer cet anniversaire, célébrer le fait qu'on soit encore les seuls à être champions d'Europe en Franc et fêter ça tous ensemble."

    "C'est important de se rassembler, de montrer qu'on est Marseillais, qu'on est les seuls à avoir l'étoile, qu'on epsère de la garder encore longtemps, et être les seuls à la garder". 

    durée de la vidéo : 00h00mn38s
    Aurélien, supporter de l'OM venu fêter les 30 ans de la victoire à Marseille. ©Berenice Rolland FTV

    Un stand de maillots a été prévu spécifiquement pour l'occasion à la boutique officielle de l'OM.

    • 12 h 15. Les préparatifs de la soirée dans les bars marseillais

    Dans le centre-ville de Marseille, les bars se préparent à accueillir les supporters de l'OM ce soir. Au Rookies, toutes les personnes qui auront un maillot de l'OM auront une réduction sur leur première verre. "Je suis marseillais, j’ai vécu ça quand j’étais tout petit, témoigne Remi Halegua, patron du bar. C’était important de fêter ça. On est le seul club français à avoir l’étoile". 

    "J’étais petit, j’avais 6 ans. Je me rappelle que j’étais devant la télé avec mon père. C’était un match avec plein d’émotions."

    • 11 h 30. Revivez notre émission en direct du Vieux-Port

    Adrien Gavazzi était en direct du Vieux-Port aux côtés de Mario Albano, grand reporter à La Provence qui depuis quarante ans suit l'actualité du club olympien, et Bruno Blanzat, journaliste à France Bleu Provence, spécialiste de l'OM. 

    • 11 h 15. La mairie de Marseille prépare les festivités

    Marseille est en fête ce vendredi 26 mai pour les 30 ans du sacre. Le rendez-vous est donné à l'hôtel de ville à 18 heures. La finale contre le Milan AC sera ensuite diffusée à 20 heures sur grand écran au niveau de l'esplanade Bargemon, aménagée pour l'occasion avec des food-trucks et des animations musicales. La mairie se prépare dès ce matin aux festivités. 

    • 11 h. Une rare vidéo amateur du sacre

    C'est une vidéo qui peut sembler banale. Le but de Basil Boli qui offre la victoire en Ligue des champions à l'OM, le 26 mai 1993 à Munich. Et pourtant, il s'agit d'une des rares vidéos amateur de ce moment, le but sous un autre angle. Aujourd'hui, des milliers de vidéos tournées à l'Iphone circuleraient sur les réseaux sociaux. A l'époque, on imagine le supporter avec caméscope, zoom au maximum, l'œil dans le viseur.

    durée de la vidéo : 00h00mn36s
    Sacre OM vidéo amateure ©DR
    • 10 h. Didier Deschamps raconte "la folie" du 26 mai 1993

    "Les jours qui ont suivi notre retour à Marseille, c'était de la démesure, de la folie qu'on a pu partager avec tous les supporters" de l'OM, se souvient ce vendredi sur France Bleu Provence Didier Deschamps, trente ans après le sacre européen du club phocéen dont il était alors capitaine.

    Le capitaine de l'époque, aujourd'hui sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps assure qu'à ce moment-là, il "ne se rend pas compte" de l'ampleur de cette victoire et en prend davantage conscience 30 ans après. "Ça marque l'histoire d'un club (...) Marseille restera à tout jamais le premier", salue-t-il. 

    Didier Deschamps rend également hommage à l'ancien président de l'Olympique de Marseille, Bernard Tapie décédé le 3 octobre 2021. Le sélectionneur de l'Équipe de France de football salue la "capacité [de Bernard Tapie] à motiver, à convaincre" ainsi que sa "force mentale". "Il intervenait souvent", "il savait utiliser les mots qu'il fallait", se remémore Didier Deschamps. Il rappelle que l'objectif de Bernard Tapie "quand il a pris Marseille, c'était de gagner la Ligue des Champions". Il affirme que l'ancien patron de l'OM était "un moteur important du groupe et du club". Il "représente un OM victorieux"

    • 9 h. L'esplanade du Vélodrome bientôt rebaptisée "Bernard Tapie"

    30 ans après la victoire de l'OM en Ligue des champions face au Milan AC, la ville de Marseille rend hommage à Bernard Tapie. Le "Boss" donnera son nom à l'esplanade devant le stade Vélodrome. L'information dévoilée par nos confrères de La Provence a été confirmée jeudi 25 mai par le maire de Marseille, Benoît Payan, sur Twitter. 

    Les supporters du club réclamaient cette annonce depuis la disparition de Bernard Tapie, le 3 octobre 2021. 

    • 8 h. Bientôt une statue du Boss devant le Vélodrome ?

    Le fils de Bernard Tapie récolte actuellement des fonds pour ériger une statue en l'honneur de son père, ancien président de l'Olympique de Marseille, a appris franceinfo jeudi auprès de Laurent Tapie. Ce dernier a créé une association "A jamais les premiers", afin de pouvoir construire, à Marseille, une statue à la gloire de son père.

    Cette statue, que Laurent Tapie a dessinée, représente l'ancien président de l'OM porté par six joueurs marseillais, dont Didier Deschamps, et brandissant le trophée européen. Ce vendredi, le fils e l'ancien président de l'OM sera à Marseille aux côtés d'anciens joueurs du club phocéen pour commémorer cette victoire.

    L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    choisir une région
    France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité