OM : l'esplanade du Vélodrome portera bientôt le nom de Bernard Tapie

L'esplanade du stade Vélodrome côté boulevard Michelet à Marseille portera bientôt le nom de Bernard Tapie, président de l'OM lors de son sacre en Ligue des champions, le 26 mai 1993. Son fils Laurent demande également qu'une statue à son effigie y soit érigée.

30 ans après la victoire de l'OM en Ligue des champions face au Milan AC, la ville de Marseille rend hommage à Bernard Tapie. Le "Boss" donnera son nom à l'esplanade devant le stade Vélodrome. L'information dévoilée par nos confrères de La Provence a été confirmée jeudi 25 mai par le maire de Marseille, Benoît Payan, sur Twitter. 

"La grande esplanade qui mène au stade Vélodrome, côté Jean-Bouin (boulevard Michelet) portera le nom de Bernard Tapie. On marque dans le marbre son nom, son passage, sa contribution à l'histoire de ce club", a déclaré Benoît Payan dans les colonnes du quotidien.

Les supporters du club réclamaient cette annonce depuis la disparition de Bernard Tapie, le 3 octobre 2021.  

Bientôt une statue du Boss devant le Vélodrome ?

Le fils de Bernard Tapie récolte actuellement des fonds pour ériger une statue en l'honneur de son père, ancien président de l'Olympique de Marseille, a appris franceinfo jeudi auprès de Laurent Tapie. Ce dernier a créé une association "A jamais les premiers", afin de pouvoir construire, à Marseille, une statue à la gloire de son père.

Cette statue, que Laurent Tapie a dessinée, représente l'ancien président de l'OM porté par six joueurs marseillais, dont Didier Deschamps, et brandissant le trophée européen. Ce vendredi, le fils e l'ancien président de l'OM sera à Marseille aux côtés d'anciens joueurs du club phocéen pour commémorer cette victoire. 

Les annonces officielles des hommages rendus à Bernard Tapie seront faites ce vendredi 26 mai au soir, à partir de 18 heures, à la mairie de Marseille, à l'occasion des festivités. Les supporters sont conviés à revivre la finale en intégralité sur écran géant.

Ils ont d'ores et déjà annoncé qu'ils allaient aussi enflammer la ville ce vendredi soir, avec pas moins de 8.000 fumigènes "craqués" sur les 21 km du littoral marseillais. 

Avec AFP.