Du barreau aux planches, Sébastien Wust, l'avocat se lance dans la comédie

Après avoir enfilé sa robe noire tous les jours pendant 20 ans, l'avocat Sébastien Wust prendra bientôt un tout autre tournant. Il deviendra comédien à plein temps. À 44 ans, il décide de vivre sans regret et de poursuivre sa passion.

Avocat le jour, humoriste la nuit. C'est le quotidien de Sébastien Wust, actuellement en tournée pour son spectacle "Maître, vous avez la parole".

Alors qu'il traverse une mauvaise phase, en 2014, son épouse lui dit : "Ce serait bien de pouvoir équilibrer les choses et de te mobiliser un peu." Sébastien Wust décide alors de se lancer dans le théâtre pour pimenter un peu son quotidien. "Elle ne se doutait pas à quel point j'allais prendre le virus", plaisante-t-il.

Vivre sans regrets

Adolescent, il aimait déjà écrire des sketchs. L'idée de devenir comédien lui traverse l'esprit, à l'époque, mais le jeune garçon se tourne plutôt vers un parcours "classique". "La raison, hélas, a pris le dessus", précise-t-il.

Adulte, il décide de vivre sans remords et de se lancer dans la folle aventure du théâtre. "Je ne veux pas avoir de regrets. C'est la passion qui me guide. Il y a un mélange d'audace et de folie", déclare avec détermination le comédien.

Sur scène, il décrit avec humour le quotidien d'un avocat. Entre défense des assassins, clients menaçants, il casse tous les clichés de ce métier.

À la recherche d'émotions

Ses deux activités professionnelles ne lui procurent pas la même satisfaction. Quand il parle du métier de comédien, celui qu'il a décidé d'épouser, il a le sourire jusqu'aux oreilles.

Être avocat lui apporte aussi du plaisir, mais d'une autre manière. "Humainement, ça m'a apporté beaucoup de richesses. On a le sentiment d'aider. Le sourire, on l'a après les audiences, quand ça a marché", affirme-t-il.

Son parcours de juriste l'aide aussi à être plus confortable sur scène. "On n'est pas timides devant les gens quand on s'exprime en public", confie l'avocat.

Bientôt comédien à temps plein

Mais cette double vie est prenante. Enchaîner audiences et spectacles lui prend tout son temps, empiétant alors sur ses loisirs qu'il n'a plus. "Une journée ne fait que 24 heures", dit-il en riant.

Se concentrer sur les planches et avoir "besoin de temps pour créer", c'est le virage qu'il a décidé d'emprunter. L'année prochaine, il rendra sa robe pour enfiler son petit nez rouge à plein temps.

Après six semaines de résidence à Paris au théâtre BO Saint Martin, le comédien jouera les mercredis 16 et 23 novembre au Flibustier, à Aix-en-Provence. D'autres dates sont prévues dans la région.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité